Zidane, Fourcade, Riner et d'autres grands noms s'engagent contre les violences sexuelles sur les enfants

SENSIBILISATION Le ministère des Sports a tourné un clip pour appuyer la campagne « Start To Talk », ou « Donnons de la Voix », lancée au niveau européen et qui doit déboucher notamment sur la création d’un dispositif de protection des jeunes sportifs

N.C.

— 

Zinédine Zidane sur le banc du Real Madrid lors d'un match à Eibar le 9 novembre 2019.
Zinédine Zidane sur le banc du Real Madrid lors d'un match à Eibar le 9 novembre 2019. — Alvaro Barrientos/AP/SIPA

A l’occasion de la Journée Internationale des droits de l’Enfant, mercredi, de nombreuses personnalités du monde sportif ont pris la parole pour dire stop aux violences sur les mineurs dans le sport. Dans un clip relayé sur les réseaux sociaux, Zinédine Zidane, Teddy Riner, Martin Fourcade, Laure Manaudou ou encore Kevin Mayer ont apporté leur voix pour rappeler que le sport n’était pas épargné et qu’il fallait agir.

« La honte doit changer de camp », dit notamment Zidane. « On peut s’en sortir, mais pour ça il faut parler », ajoutent la basketteuse Sandrine Gruda et le volleyeur Earvin Ngapeth. Le numéro d’appel pour témoigner ou signaler un danger est rappelé dans le clip : il s’agit du 119.

Le ministère des Sports a souhaité cette vidéo pour appuyer la campagne « Start To Talk », ou « Donnons de la Voix », lancée par le Conseil de l’Europe. Ce programme destiné à dénoncer les abus sexuels sur les mineurs propose à tous les Etats membres des outils de communication et de formation garantissant le développement d’un dispositif de protection des jeunes sportifs.