ASSE-OL : Des supporters lyonnais ont voulu échanger avec les joueurs après le derby, un homme interpellé

FOOTBALL Un supporter lyonnais a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, après des affrontements avec la police aux abords du Parc OL, où près d’une centaine de fans ont voulu échanger avec les joueurs après le derby perdu

J.Lau.

— 

Photo d'illustration de supporters lyonnais.
Photo d'illustration de supporters lyonnais. — Andrew Medichini/AP/SIPA

Près de 2.000 supporters de l'OL avaient mis une énorme ambiance pour le dernier entraînement pré- derby, samedi à Décines, avec chants et fumigènes au menu. L’atmosphère était tout autre, dans la nuit de dimanche à lundi, pour le retour au Parc OL d’une équipe lyonnaise battue par le rival stéphanois au terme d’un tout petit match dans le Chaudron (1-0). L'Equipe explique ce mercredi que des affrontements ont eu lieu durant une vingtaine de minutes entre des policiers et des supporters, qui ont tenté d’approcher le bus escorté des joueurs.

Entre 50 et 100 fans de l’OL étaient présents à l’arrivée du bus lyonnais, vers 1h20 à Décines. Certains ont jeté des projectiles en direction de la police, qui a répliqué avec des lanceurs de balles de défense (LBD) et des grenades de désencerclement, selon un rapport policier cité par L’Equipe. L’un des supporters lyonnais présents a été interpellé, placé sous contrôle judiciaire et interdit de stade jusqu’à son jugement le 13 novembre.