Mathieu ne sera pas tsar à Metz

TENNIS Paul-Henri Mathieu s'incline en finale de l'Open de Moselle...

A Metz, Floréal Hernandez

— 

Le Français Paul-Henri Mathieu a échoué samedi en demi-finale du tournoi de Munich dont il était la tête de série N.1, éliminé après plus de trois heures de jeu par l'Italien Simone Bolelli.
Le Français Paul-Henri Mathieu a échoué samedi en demi-finale du tournoi de Munich dont il était la tête de série N.1, éliminé après plus de trois heures de jeu par l'Italien Simone Bolelli. — Valery Hache AFP/archives
Le palmarès de Paul-Henri Mathieu restera donc bloqué à 4 tournois. En finale de l’Open de Moselle, dimanche après-midi,, le Strasbourgeois s’est incliné face au Russe Dmitry Tursunov (7-6, 1-6, 6-4).

PHM a peut-être laissé passer sa chance dans le tie break du 1er set où il a gâché de trois balles de set (6-3). «C’était un peu miraculeux que j’ai ces balles car c’est lui qui dominait le set, décrypte Paul-Henri Mathieu. Je ne savais pas comment le jouer.»

Tursonov se tétanise

Le Russe, 32e joueur mondial, se reprend et  fait parler la puissance pour renverser la vapeur et s’imposer 8 points à 6.

Cet avantage le tétanise en début de second set. Tursunov semble ailleurs. PHM en profite pour s’échapper 4-0 grâce à deux breaks et deux jeux blancs sur son service. Il conclue plein d’autorité 6-1en assénant un nouveau break à Tursunov.

Le Moscovite revient à ses fondamentaux en début de 3e set avec un gros service et un jeu de défense optimum. La pression est sur Paul-Henri Mathieu qui sauve trois balles de break à 1-1. Ce n’est que partie remise, il le cède le coup d’après. Il a l’occasion de revenir à 3-3 mais sa balle flirte avec la ligne.

Se relancer

«Je suis persuadé que mon retour était bon», regrette PHM. Mené, il subit la puissance de Tursunov, sauve deux balles de match à 5-3. Sur la mise en jeu suivante, Tursunov s’appuie sur son service pour remporter le set (6-4) et le match.

Mathieu va tenter dès cette semaine de prendre une revanche russe au tournoi de Moscou, une épreuve qu’il a remporté en 2002 (finaliste en 2007).