Ligue 1; Monaco presque maintenu, L'OL sur le podium et Saint-Etienne en Ligue Europa, revivez la 37e journée avec nous

FOOTBALL 37e et avant-dernière journée de Ligue 1 avec encore de gros enjeux à tous les étages

J.L.

— 

Golovin a délivré Monaco contre Amiens
Golovin a délivré Monaco contre Amiens — VALERY HACHE / AFP

PSG - Dijon 4-0

Di Maria, Cavani, Mbappé (2)

Strasbourg-Rennes 0-2

Bourigeaud, Hounou

Monaco - Amiens 2-0

Falcao, Golovin

OL-Caen 4-0

Depay (2), Dembélé, Cornet

Guingamp-Nîmes 2-2

Thuram, Mendy/Ripart, Bouanga

Toulouse-OM 2-5

Iseka, Gradel/Sanson, Sakaï, Njie, Thauvin (2)

Bordeaux-Reims 0-1

Suk

Montpellier-Nantes 1-1

Coulibaly/Mollet

Lille-Angers 5-0

Pepe (2), Ikoné, Bamba, Araujo

Saint-Etienne-Nice 3-0

Beric (2), Hamouma

C'est fini de partout sauf à Saint-Etienne. La 37e journée a rendu son verdict concernant le haut du tableau. L'OL disputera au minimum les barrages pour la C1, Saint-Etienne sera en Ligue Europa. En bas du classement, Monaco a presque officialisé son maintien. Ce sera chaud entre Amiens et Caen la semaine prochaine pour savoir qui sera barragiste, même si Dijon a encore une petite chance. Des bises tout le monde faites pas les fous. 

90eBENAGLIO L'ENVOLEE. C'est presque fini pour des Monégasques beintpot soulagés. Tu vas voir qu'ils joueront le titre l'an prochain si ça veut rigoler. 

88e: L'OM finit très fort au Stadium. Thauvin envoie une mine sous la barre. 5-2. Ca prend 5 millions pour son transfert cet été

86e: 3-0 SAINT-ETIENNE. 5-0 LIlle. 4-2 MARSEILLE. Même plus le temps de vous dire qui marque. Rien qui ne change la soirée. 

84e: GOLOVIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!! Le Prince Albert se détend un bon coup avec le deuxième but du Russe sur contre-attaque. A moins d'un cataclysme lors de la dernière journée, Monaco va rester en L1. TRois points d'avance sur les Normands et 7 buts d'avance au goal-average

82e: Plus beaucoup d'enjeu à part à Louis II où Amiens presse pour revenir. Cean aura besoin d'un point pour être baragiste si on reste là. 

80eMONTPELLIER EGALISE. COup-franc dévié par un défenseur. Bon ça ne servira à rien puisque Saint-Etienne va l'emporter de son côté a priori. 

78e: PEPEEEEEEEEEEEE. Lille aussi en met une bonne ce soir. 4-0 contre Angers. Tiens c'est marrant les trois premiers mènent sur le même score ce soir. 

76e: Clinton donne l'avantage à L'OM au Stadium. Belle ouverture sur la droite, mais j'ai pas eu le temps de voir de qui il s'agissait. 

74e. CAEN EN NOYADE TOTALE. Ca part d'un cornet normand et ca se termine sur un contre merveilleusement conclu par Depay. 4-0. 

72eBERIC DOUBLE LA MISE. Le chaudron en fusion pour fêter la qualification en Ligue Europa de son équipe. Quelle saison réussie par Saint-Etienne. On espère pour les Verts que Gasset va continuer. 

70e: BAMBA SE JOINT A LA FETE LILLOISE. Le dauphin fait honneur à son statut. 75 points, c'est déjà plus que la saison où le losc de Garcia a été champion je crois. 

68e; Mbappé qui actualise donc des records datant de la 4e République. Quel homme.

 

63eDEMBELLLLLLEEEE. Quel pion de l'OL. Comme quoi cette équipe sait jouer collectif quand elle veut. Aouar donne le dernier ballon mais c'est toute l'action à une touche de balle qui est formidable. 3-0

61e: Monaco réclame un nouveau penalty en vain. Sur une frappe déviée de la main ou de l'épaule. Gauthier tranche pour l'épaule. 

59e: Lille ça joue à vitesse mac 5 c'est impressionnat. Et il faut une parade magique de Butelle pour éviter le doublé d'Ikoné. 

57e: TOULOUSE REVIENT. GRADEL. Mandanda pas dingue sur sa droite. Bon elle fuse et il la touche quand même. 2-2

55e: Le Roudourou va faire la gueule jusqu'au bout. Deux buts en deux minutes de Nîmes, dont une superbe reprise couchée de Rippart et ça fait 2-2. 

53e: LE DOUBLE DE MBAPPE. ET L'OL QUI DOUBLE LA MISE. C'est plié pour la Ligue des champions à moins que Lyon ne craque dans la dernière demi-heure

52e: Donc en bas de classement ça nous donne Amiens avec 35 points, Caen 33, et Dijon 31. Un barragiste à trouver là-dedans et un qui va se asuver directement. 

50eMEMPHIS DELIVRE L'OL !!!! Dembélé s'arrache au milieu pour déclaer Cornet qui la donne dans le timing parfait pour Depay. Lyon valide sa troisième place si on en reste là. 

48eSAKAI QUEL PION !!! Demi-volée très bien touchée. Marseille mène à Toulouse, ça va donner du baume au coeur aux supporters olympiens

46e: Ca a déjà repris au Stadium. A peine le temps de se faire une tisane Jacques-Henri. 

Allez mi-temps partout sauf à Saint-Etienne où on a pas commencé bien à l'heure. Les enseignements provisoires

>> Dijon est presque en L2, Monaco est sauvé

>> Saint-Etienne est sûr d'aller en Ligue Europa au minimum

>> L'OL lui est sous pression pour le podium

45e: OH la grosse mimine de Perrin dans la surface. Les Stéphanois sont au bord de la rupture mais Anthony Gauthier ne donne pas le penlaty. Il faut dire que la trajectoire est modifiée par un contre. 

44e: Lyon a donc raté son sixième penalty en trize tentatives cette saison pour couronner un premier acte pas franchement folichon 

42eKONATEEEEEEEEEEEE !!! Quel raté impensable de l'attaquant amiénois sur un ballon relâché par Benaglio. Monaco n'est pas à l'abri

40eLE POTEAU POUR LES VERTS. Arghhh c'était leur chance de tuer le match alors qu'ils sont salement dominés par Nice. 

38e: Mon dieu le tacle de boucher d'Amavi. A un mètre de la surface. Le jaune est pas cher payé. A l'arrache toute la saison Jordan. 

35e: Ahahah deuxième but des Guingampais et le kop qui sort une banderole "Trop tard". Simple mais tellement cruel. 

33eLE TROISIEME DES PARISIENS. Mbappé se jette pour assurer son 31e but de la saison. On sent qu'il a des fourmis dans les jambes Kyky. 

32e: L'OM EGALISE. Sanson. Gros spectacle au Stadium il y a des occasions de partout. Barre pour Toulouse et dans la foulée Marseille se crée une occasion. 

31e: PENALTY POUR LYON. Il est sorti par Samba. La pression des Verts sur la nuque?

29eACCORDE. 1-0 Saint-Etienne

28e: BERIC MARQUE POUR SAINTE !!!! But de renard au second poteau. La 4e place semble jouée si Montpellier ne retourne pas la situation. Mais attention appel à la VAR. 

27e: Sinon la belle fin de saison de l'OM continue. Toulouse a marqué grâce à un ancien de la maison olympienne qui n'a pas laissé de grands souvenirs. Leya Iseka. 

25e: FALCAOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!! Soupirs de soulagement à Louis II. Le Colombien s'arrache de la tête, il fait à moitié faute et Gurtner fait à moitié une toile. 1-0 pour l'ASM. 

24e: LA LUNETTE DE BOURIGEAUD. Superbe. Rennes ouvre le score en Alsace. 

23e: NANTES GLACE LA MOSSON. Koulibaly suit une marade moyenne de Lecomte. Ca fait mal dans la course à l'Europe pour les Héraultais. 

21e: OH RUFFIERRRRRRR !!! Il sauve la  baraque avec l'aide de la barre !!! Triple occasion énorme pour les Niçois sur corner mais ça ne veut pas rentrer. 

19e: Penalty à Monaco? Non Vinicius prend un carton. Mais l'attaquant Brésilien pèse sur la défense amiénoise. Ca fait deux ou trois fois que je le vois jouer, j'aime bien ce profil.

16e: POPOPO. Je viens de voir une parade incroyable de Lopes sur une frappe enroulée de Fajr. Faudrait que vous la voyiez, mais c'est top 5 de la saison tranquille

12eMAIS OUI PEPE. Il m'a écouté le bougre. Frappe tranquillement placée au premier poteau. Premier Lillois à 20 buts depuis Eden Hazard. On a vu filiation plus hasardeuse. 2-0 pour Lille

10eLA BARRE POUR PEPE. Lille déroule. Et moi j'ai besoin de buts MPG déconne pas Nico.

8e: Hop un petit tour au Parc pour voir Kylian croquer un but tout fait alors qu'il fallait la donner à Cavani. Ca pue la L2 pour Kombouaré et ses boys. 

6e: C'est pour la gloire mais sachez que l'En Avant a ouvert le score pour son dernier match à la maison avant la L2. C'est Thuram à la limite du hors-jeu, une semaine après son raté terrible à Rennes la semaine passée

5e: LE DEUXIEME DE PARIS DEJA. Catastrophique pour Dijon qui a pourtant encore une chance de se maintenir. Cavani sur un cadeau d'Angelito

3e: Ikoné a planré pour Lille dans un match où Angers n'a rien à jouer. Pareil au Matmut Atlantique ou c'est les Rémois qui ont claqué mais on n'a pas encore vu le but

2e: DEJA TROIS BUTS J'AI LA TETE EN VRAC !!!! Paris Lille et Reims qui marquent quasiment sur le coup d'envoi. Di maria frappé déviée de ce que je vois. 

1e: C'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIII AU PARC. Et sans doute partout ailleurs

20h57: Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les festivités prévues au Parc des Princes

 

20h55: Pas de surprise non plus du côté de L'OL. Pep remet les mêmes qu'au Vélodrome, en dehors de Fekir, peut-être absent jusqu'à la fin. C'est Dembélé qui le remplace

 

20h53: La grosse sensation de la soirée peut venir du Rocher, où Jardim continue de faire confiance à ses tauliers malgré la dynamique catastrophique. Ca risque de serrer les fesses contre Amiens

 

20h50: Pour les Verts, il y a encore une chance de menacer l'OL pour la troisième place, mais il faudra déjà battre Nice sans Cabella ni Khazri

 

20h47: Le dernier onze nordiste de la saison. J'ai lu qqe part cette semaine que le trio Ikoné-Bamba-Pepe avait pu être aligné tous les samedis par Galtier. Ca a aidé à la super saison de Lille, évidemment

 

20h44: Je fais un tour des compisitions rapidos. On notera le retour de Mbappé qui jouera en duo avec Cavani devant à Paris.

 

20h40Salut tout le monde, repas ingurgité en moins de 2mn30 au péril de mon estomac et de ma digestion, me voilà prêt pour ce multiplex de L1, toujours sportif à liver. On finit épuisés figurez-vous, presque autant que les acteurs

TUTULUTULUTUTU. Mais en fait non. Le fameux jingle du multiplex n'existe plus vraiment, puisque Canal n'a pas les droits exhaustifs pour les deux derniers multiplexs de L1. On vous explique les détails ici. Pas grave, on va quand même s'enthousiasmer comme des enfants avant l'arrivée du Papa noël. Le Parc va-t-il fêter ses héros malgré deux derniers mois compliqués pour le PSG, l'OL va-t-il officialiser sa place sur le podium au détriment du rival honni, Monaco va-t-il se faire peur?...De l'enjeu de partout ou presque et des buts ailleurs, où l'on ne joue que pour la gloire et l'amour du jeu. Promis, on va vibrer.