Ajax-Tottenham: Ligue des champions, mon frère! Lucas n'a «pas les mots» après son triplé salvateur

FOOTBALL Lucas Moura a inscrit son nom dans l'histoire des Spurs grâce à un triplé mémorable contre l'Ajax, mercredi

W.P, avec AFP

— 

Lucas Moura, héros national
Lucas Moura, héros national — James Marsh/BPI/REX/SIPA

C’est l’histoire d’un mec besogneux mais sympa, talentueux aussi, à sa manière, mais qui était arrivé au bout de son histoire au PSG. Logiquement poussé vers la sortie par le tandem Mbappé-Neymar début 2018, Lucas Moura verra la finale de la Ligue des champions​ avant le premier nommé. Mieux, en inscrivant un triplé « remontadesque » sur la pelouse de l’Ajax, il s’est inscrit dans la légende de Tottenham. Pas une revanche sur la vie, ni une revanche tout court, à en croire les propos d’après-match du héros de mercredi. Rien d’autre qu’un destin auquel il a toujours cru. Lucas, sur RMC Sport :

« C’est impossible d’expliquer ce moment. C’est des moments qu’on cherche, que tous les joueurs cherchent. Depuis que je suis petit, j’ai le rêve de jouer la Ligue des champions, de la gagner et maintenant j’ai l’opportunité de jouer la finale. Je suis très très content et fier de mon équipe. J’ai toujours cru que ce moment allait arriver. Là, il faut profiter, je suis très très content. C’est impossible d’expliquer l’émotion. […] Le foot, c’est incroyable : ça donne des choses que seul le football peut donner. »

Beau joueur, le Brésilien n’a pas cherché à régler ses comptes avec son ancien club. Modeste et mesuré, il a aussi rappelé que Neymar avait déjà une Ligue des champions dans la besace : « ce n’est pas une réponse aux critiques car la critique fait partie du foot. J’ai toujours cru en mes qualités, j’ai toujours su que je pouvais jouer dans un grand club, en demi-finale de Ligue des champions, en finale maintenant. […] (Sur Neymar, qui le félicite) Neymar, c’est un joueur incroyable, il a déjà gagné la Ligue des champions. Moi j’ai l’opportunité de jouer la finale. C’est un cadeau pour ma famille, mes amis et les personnes qui m’aident tout le temps. » Presque champion, mon frère !