OM: Les Marseillaises retrouvent la D1 après un an de purgatoire! Revivez le live de ce joli match

FOOTBALL FEMININ Les Marseillaises retrouvent la D1 grâce à une belle victoire face à Ambilly

A l'OM Campus, Jean Saint-Marc

— 

Les féminines de l'OM sont redescendues en D2 l'année dernière.
Les féminines de l'OM sont redescendues en D2 l'année dernière. — Nicolas Fromont / OM.net

OM-Ambilly
Fin du match
3-0 (Pizzala, Huchet, Salomon)

TERMINE ! L'OM retrouve la D1 après un an de purgatoire. Jolie victoire face à Ambilly. On restera vigilants toutefois : un recours contre Toulouse pourrait faire prendre deux points sur tapis vert à Saint-Etienne. Dans ce cas, les Stéphanoises repasseraient devant... Mais on ne va pas gâcher la belle fête qui débute à l'OM Campus.

90e : Bel arrêt, à bout portant, de Saunders, sur une tête de Soulard. Un peu molle, la tête, disons-le. 

89e : Plus grand chose à signaler. Fin de match tranquille, Ambilly n'y croit plus, l'OM a déjà la tête à la fiesta qui va venir pour la montée... C'est assez calme. 

78e (ou à peu près) : Belle parade de Richard ! La gardienne québécoise de l'OM se couche pour préserver la clean-sheet. Je vous disais en début de match que Richard c'était pour moi la grande interrogation de ce match... Hé bien rien à dire. Très bon match, solide sur les coups de pied arrêtés (principale arme des Savoyardes), impeccable de près. Les attaquantes de D2 sont moins redoutables mais elle a clairement progressé, ça ne fait aucun doute !

75e : ET DE TROIS ! JOLI BUT COLLECTIF DE L'OM ! Passe magistrale d'une milieu de terrain (non identifiée, désolé, même si je penche pour Sumo). Salomon se retrouve toute seule dans la surface, plat du pied sécurité et ça fait 3-0 ! Marseille est en D1 ! 

68e : J'ai quand même un petit doute : but d'Huchet ou contre son camp de la défenseure ? En tout cas, ça offre une fin de match plus sereine aux Marseillaises, qui vont pouvoir jouer libérées. 

67e : BUUUUT DE L'OM SUR CORNER ! C'EST UN PEU CONFUS, TETE D'HUCHET, UNE SAVOYARDE TENTE DE DEGAGER MAIS C'EST AU FOND... 2-0, L'OM A UN CRAMPON EN D1 !

65e : Sumo tente exactement le même lob qu’en première mi-temps. Ça ne passe pas loin mais ça passe au-dessus, de nouveau.

63e : «Il faut en marquer un deuxième, car en menant 1-0, on va se retrouver à déjouer en fin de rencontre... Je n'aime pas ça du tout» - entendu en tribune au stade Le Cesne. Je partage le constat, faut doubler la mise pour finir tranquillement ce match que les Marseillaises dominent nettement. 

60e : Heureusement, Ambilly tire très mal un coup franc lointain. Contre le vent. Il est assez violent cet après-midi et souffle Nord, Nord-Ouest, avec des rafales aux alentours des 40 km/h. Fin de la minute Evelyne Dhéliat, retour au football. 

53e : Frappe lointaine de Caputo, un peu molle, mais ça force la gardienne d'Ambilly à se coucher. Les Marseillaises sont tout près du but du break !

53e : LA TEEEEEETE DE SALOMON QUI PASSE JUSTE AU-DESSUS ! Quel dommage, le centre était ma-gni-fi-que !

52e : MAGNIFIQUE DEMARRAGE DE CAPUTO ! Elle place Salomon sur orbite... Malheureusement l'attaquante, après avoir loupé son contrôle, va s'enfermer dans un coin de la surface de réparation et ne parvient pas à armer. 

48e : Oula l'OM se fait très peur avec ce raid de la savoyarde Boutaleb dans la surface de réparation. Elle est stoppée - de manière licite, selon l'arbitre.

45e : GROSSE OCCASE POUR LANCER LA MI-TEMPS ! Mais Maud Antoine loupe le ballon, tout près du but ! 

C'est la mi-temps. Tout va bien pour l'OM qui, contre le vent, mène 1-0 face à Ambilly. Il faut concrétiser en deuxième mi-temps car Saint-Etienne mène aussi, à Montauban. Je reviens dans un quart d'heure.

43e : OUUUUUH. La frappe de Khelif, pour Ambilly, qui frôle le poteau de Richard. La Marseillaise était battue. Attention : en cas de match nul de l'OM, c'est Saint-Etienne (qui mène à Montauban) qui monterait en D1. 

39e : QU'EST-CE QU'IL ETAIT BIEN TIRE, CE COUP FRANC ! Pizzala offre un caviar à une de ses attaquantes, qui place une jolie tête... Et Saunders sort l'arrêt de la journée. C'était joli comme tout. 

36e : Coup franc très très bien placé pour Ambilly. Khelif s'en charge fort mal : elle bazarde le ballon deux mètres cinquante au-dessus de la transversale de Pizzala. Toujours 1-0 : à l'heure actuelle, l'OM remonte en D1. 

34e : Bon ça envoie des grandes savates d’un côté à l’autre du terrain, on se croirait devant un Munster-Racing 92 en décembre. J’en profite pour vous dire que Saint-Etienne mène 2-0 à Montauban. Ça veut dire que l’OM n’a pas le choix : il faut absolument gagner pour monter en D1.

29e : Pouaah, que c'était vilain ça. Coton-Pélagie qui peine à se débarasser du marquage de deux Savoyardes... Elle file un ballon cra-cra à Pizzala, qui s'en débarasse vers sa gardienne. Sous la pression, elle envoie une horreur en touche, à peine 15 mètres devant (on rappelle qu'elles jouent contre le vent en première mi-temps). 

25e : LE LOOOOB DE SUMO... qui passe au-dessus. Dommage, c'était bien tenté (et on doit avouer qu'on l'a vue dedans). Juste avant, frappe de Maeva Salomon contrée, ça partait bien. Et à l'instant, encore une belle frappe des 20 mètres de Salomon, qui passe au-dessus. 

22e : Petite occase pour l'OM ! Bien servie dans la profondeur, Salomon tergiverse à l'entrée de la surface. Ca laisse le temps à la défense savoyarde de revenir. La Marseillaise a ensuite tenté d'obtenir une faute mais c'est elle qui est sanctionnée, pour excès d'engagement. L'occasion de vous dire que l'arbitre est une femme (Florence Guillemin), assistée de deux hommes. 

21e : Le vent perturbe énormément le jeu. On vient de voir un long ballon qui s'est littéralement arrêté en l'air à cause d'une rafale.

18e : Avis aux complotistes ! La main qui a provoqué le penalty est de... Boutaleb, ancienne joueuse de l'OM (merci à Philippe Serve, expert du foot féminin, qui me signale ça par texto). Bon je vous vois venir avec vos gros sabots, n'allez pas hurler au match acheté : à vitesse réelle et du stade, la main est bien une maladresse. 

14e : Encore un corner mal tiré (cette fois c'est trop court) par la Savoyarde Khelif. Les Marseillaises se dégagent en deux temps (en se faisant une petite frayeur). 

11e : Le sosie de Kylian Mbappé vient d'arriver au Cesne avec un survêtement OM. Je vais vous négocier l'interview exclusive à la mi-temps. 

10e : Corner au douzième poteau d'Ambilly. Les Savoyardes, pourtant quatrièmes de D2, sont plutôt fébriles pour l'instant. 

7e : PENALTY POUR L'OM !!! MAIN EVIDENTE DANS LA SURFACE D'AMBILLY. LA CAPITAINE CAROLINE PIZZALA PREND SES RESPONSABILITES.

6e : Après un joli numéro, Huchet décale à gauche sur Caputo, qui obtient le corner. C'est vraiment pas facile pour les Marseillaises d'être précises, elles jouent contre le vent. 

3e : Belle ouverture de Caputo mais c'est stoppé par la défense savoyarde. Les Marseillaises campent dans leur camp, Ambilly a du mal à se dégager. Elles jouent pourtant dans le sens du vent. 

1e : C'est parti ! Première intervention facile pour la gardienne de l'OM Richard. J'ai hâte de voir si elle a progressé car l'an dernier en D1 elle vivait un supplice à chaque match. Je me souviens du match contre le PSG, de mémoire elle avait encaissé 5 buts dont 2 erreurs, elle avait fini au bord des larmes !

15h : Frank McCourt, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizaretta sont là. Ils ont toujours affirmé que l'équipe féminine était très importante aussi dans leur projet. Elle ne peut donc pas végéter un an de plus en deuxième division. 

14h57 : Trois petites infos de contexte avant de commencer ce live :

  • L'OM n'a pris la tête de la poule B qu'à trois matchs de la fin de saison. Elles étaient derrière Saint-Etienne depuis quatre mois. Depuis mi-décembre, els deux équipes se tiennent en moins de deux points.
  • Une grosse frayeur, le jour où elles ont pris la tête : contre Strasbourg, elles ont frôlé la défaite, avant de s'imposer 2-1, avec des buts à la... 91e et 95e minutes. 
  • Ambilly est sur une très solide série de sept victoires consécutives. Attention, donc !

14h55 : Voilà le onze de l'OM. Richard - Laplacette, Pizzala (cap), Antoine, Coudon - Loze, Coton-Pélagie, Sumo, Caputo - Salomo, Huchet. Les joueuses à suivre ? Coton-Pélagie et la capitaine Pizzala, qui désormais joue en défense (elle est milieu de formation) mais continue à tirer les coups francs. 

Je vous livre la compo d'Ambilly en vrac complet, puisque la feuille de match ne précise même pas qui est gardienne. Après recherche, il s'agit de Tatiana Saunders, que je liste donc en première. Le reste, c'est en vrac : Saunders, Orejel, Gimenez, Zongo, Khelif, Fayolle, Ngono, Gace, Boutaleb, Jung, Mills.

 

14h50 : Rebonjour à tous ! Je suis au stade Le Cesne (alias OM Campus) dans des conditions assez sympas : beaucoup de vent et pas de tribune de presse. Bref je suis tranquillou avec les supporters et en 3G, avec ma feuille de match qui vole au vent. Je vous file les compos dès que j'arrive à déchiffrer le document en Arial 8 que l'OM m'a photocopié.

14h : Je serai de retour vers 14h45 avec les compos, en attendant je vous laisse avec de la lecture.

(Cet article a été écrit à dix mains, autant vous dire que la qualité est au rendez-vous. Et on y parle évidemment de l'OM !)

 

14h : On se fait vite fait les petites équations qui résument les enjeux, sachant que c'est plutôt simple pour une fois.

  • En cas de victoire : l'OM monte en D1.
  • En cas de nul ou de défaite : l'OM monte en D1 si Saint-Etienne ne gagne pas. 

Bonjour à tous ! De la deuxième division féminine en direct sur 20 Minutes, c’est une première ! Forcément, c’est pour l’OM : les Marseillaises jouent leur (re) montée en D1, ce dimanche, face à Ambilly (15 h).

Les Olympiennes avaient souffert à l’aller : une petite victoire 1-0. Les Savoyardes sont de vraies clientes : elles sont quatrièmes de D1. Et le match sera d’autant plus intéressant que les Marseillaises de Caroline Pizzala sont sous pression : leurs dauphines, les Stéphanoises, n’ont qu’un point de retard. L’ASSE se déplace à Montauban : nous aurons évidemment un œil sur ce match.

Pour être complet : sachez que dans la poule A, c’est le Stade de Reims qui fait la course en tête et qui est assuré de monter en D1. Rendez-vous vers 14h45 pour suivre ce match, en direct de l’OM Campus !