Start-up football: Le boss de l'OM Jacques-Henri Eyraud a une idée étonnante pour les buts lointains

INNOVATION Le président de l’OM s’exprimait lors d’un sommet des start-ups. Son idée, des buts lointains qui comptent double, fait bondir de nombreux fans de football

J.S.-M.

— 

Jacques-Henri Eyraud voit très loin.
Jacques-Henri Eyraud voit très loin. — BORIS HORVAT / AFP

Des propos surprenants. Lors d’un sommet de start-ups​ d’Aix-Marseille, le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud a suggéré que les buts lointains pourraient compter double :

Le jeu Fifa a décidé qu’un but marqué via un tir en dehors de la surface de réparation valait deux points. Pourquoi c’est Fifa, Electronic Arts, qui imagine ça ? (…) Pourquoi pas demain sur de vrais terrains, un tir des trente mètres qui fait but, ça ne rapporterait pas deux points plutôt qu’un ? C’est un exemple, il y en a plein d’autres. C’est un sport extrêmement conservateur et pourtant, c’est un sport qui va devoir s’adapter. »

Jacques-Henri Eyraud est aussi revenu sur une éventuelle réduction de la durée des matchs : « Est-ce qu’il faut passer à 80 ou 70 pour un match de foot ? Alors là, c’est l’émeute… Et pourquoi ? Est-ce que ça ne vaut pas le coup de se poser la question ? »

Sa suggestion sur les « buts qui comptent double » suscite déjà des avis très tranchés sur les réseaux sociaux.