Qui a dit: «Si j'étais allé au Real, j’aurais marqué plus de 200 buts, mais je me serais ennuyé»?

FOOTBALL Un des meilleurs numéros 9 de ces 30 dernières années

W.P.

— 

Les joueurs du Real en pleine communion avec leurs supporters
Les joueurs du Real en pleine communion avec leurs supporters — GABRIEL BOUYS / AFP

Ah, Gabriel Batistuta, sa douce crinière et ses frappes de brute épaisse. Il nous manque, Batigol. Mais figurez-vous que l’Argentin, célèbre pour avoir fait les beaux jours de la Fiorentina pendant une décennie, n’a rien perdu de son sens de la punchline. Voyez plutôt comment il justifie un prétendu refus de signer au Real Madrid pour rester à Florence.

Si j’étais allé au Real Madrid, j’aurais gagné à coup sûr et j’aurais marqué plus de 200 buts, mais je me serais ennuyé. Et cela aurait été pareil à Milan. »

Bam ! Fier de son choix, Batistuta se dit « gagnant sur le plan humain » même s’il n’a gagné aucun trophée avec la Viola​. « Je n’ai pas gagné un seul titre avec la Fiorentina, mais j’avais faim et j’aimais la sensation que les autres aient un avantage sur nous. » Romantique, ce Gabriel. Des comme lui, on n'en fait plus.