OM-Amiens: Balotelli marque encore... Les Marseillais enchaînent enfin... Le match à revivre en direct

FOOTBALL Less Marseillais ont l'occasion d'enchaîner trois victoires de rang, ce qui ne leur est encore jamais arrivé cette saison

N.C.

— 

Thauvin et Balotelli ont marqué pour l'OM face à Amiens, le 16 février 2019.
Thauvin et Balotelli ont marqué pour l'OM face à Amiens, le 16 février 2019. — CHRISTOPHE SIMON / AFP

OM - AMIENS : 2-0 
Thauvin 19e, Balotelli 25e

18h58Allez on se quitte là. Merci à tous d'avoir été là, on se retrouve demain pour la fin de cette journée de Ligue 1. Bonne soirée tout le monde, la bise. 

18h55: Balo qui marque, pas de but encaissé, des supporters contents... Belle fin d'aprem du côté de Marseille. Il va falloir confirmer face à plus fort, maintenant. Rennes, Sainté, Nice et le PSG arrivent dans les prochaines semaines. 

95eFINITO. L'OM bat Amiens, enchaîne une troisième victoire d'affilée et remonte à la 4e place à 6 points de Lyon en attendant les autres matchs de cette 25e journée. 

93e: Effectivement, il se passe plus rien. Tout le monde marche... Les Marseillais chantent dans les tribunes. 

90e: 5 minutes de temps additionnel. Pas sûr qu'elles servent à grand-chose. 

89e: Allez, quelques minutes pour gambader pour Payet. Il remplace Lopez, encore très précieux pour faire jouer son équipe. 

87e: Sanson fait un match énorme, il faut le dire. Donc voilà. 

85e: Ah, Balo au micro de Paga >> Alors, heureux? «Non parce que c'était deux (buts), mais la VAR... j'aime pas la VAR. Non, si c'était hors-jeu, c'était hors-jeu. Mais si tu vois les filets trembler après c'est dur». Interview poussive en franco-italien-paganelli mais marrante. 

82e: Oh la belle faute thiagomottesque de Sakai, qui coupe une contre-attaque à la racine avec un tacle pas joli joli. Mais il évite le carton en s'excusant avec le sourire (enfin je sais pas si c'est ça mais le fait est qu'il n'a pas pris de jaune, je comprends pas comment). 

79e: Les Marseillais multiplient les passes dans les petits espaces. Ca va être long de faire que ça pendant encore plus de dix minutes, quand même. 

77e: La charnière Kamara-Caleta Car, c'est pas encore top top mais ils sont en train de s'acheter du temps là. Rami va devoir cravacher pour revenir lui aussi. 

74eAMAVI il est en feu ce soir ! Encore une frappe de mamouth de loin, et cette fois ça se termine sur la barre. C'était magnifique. 

73e: Le rythme devrait baisser dans ces 20 dernières minutes. L'OM veut bétonner tout ça, et Amiens n'a pas les ressources pour faire plus. 

71e: Balo qui sort dans la foulée. Pas de doublé, donc, mais une belle ovation du Vélodrome évidemment. Luiz Gustavo le remplace. 

70e: Et oui, je sais pas pourquoi ça a pris si longtemps, parce que c'était très clair, mais le but est bien refusé. On en reste à 2-0. 

68e: Ah, 'tendez 'tendez. Le VAR devrait passer par là, on voit que Balotelli est hors-jeu sur la déviation. 

67eLE DOUBLE POUR BALOTELLI ! Coup franc de Lopez, déviation au premier poteau et l'Italien qui la met de la tête au second. 

65e: La spéciale Arjen Thauvin qui s'envole dans les tribunes. Y'avait du monde au centre... Pas besoin de mots pour Balotelli, son regard vaut toutes les engueulades. 

64e: L'OM aussi emballant devant que parfois dans la lune derrière. Pas des plus sécurisant mais ça fait un match sympa à regarder. 

62e: Aaaaah la petite passe de Thauvin qui surprend Balo, il l'attendait plus dans la course l'Italien. L'action à une touche avant ça était magnifique. 

60eMais c'est pas vrai, la grosse occase encore pour Amiens qui ne rentre pas ! La défense de l'OM qui remonte n'importe comment, le ballon qui atterrit sur Konaté, et Mandanda qui la sort on sait pas comment du pied. 

58e: Lopez et Sanson se régalent au milieu. Il faudra voir ce que ça donne face à une équipe à l'impact supérieur, mais c'est très intéressant. Va y avoir une grosse concurrence avec Gustavo et Strootman ces prochaines semaines. 

56e: Hop hop hop, Germain s'il chaussait une pointure de plus il reprenait ce centre-tir d'Ocampos et ça finissait au fond. 

55e: Balotelli, il met des pions mais pas seulement. Il est très précieux dans ses petites déviations, un vrai bon point d'appui. S'il garde cette envie de jouer pendant trois mois ça va faire mal. 

52e: Guirassy qui joue à deux à l'heure alors qu'il avait un super ballon à exploiter, et qui termine par une passe affreuse à deux mètres pour son latéral. Et ça se finit en touche. Le genre d'action qui me ferait devenir dingue si j'étais entraîneur. 

50eAMAVI qui sauve la baraque ! La frappe de Konaté à l'entrée de la surface allait au fond, c'est sûr, mais le défenseur marseillais se jette et la détourne au-dessus. Ca ne veut pas pour Amiens cet aprem. 

48e: Les Marseillais tentent de remettre la pression direct. C'est toujours le meilleur moyen de ne pas subir. 

46eC'est reparti au Vélodrome. 

18h01: Sanson qui résume ce qui attend l'OM au micro de Paga > «On prend beaucoup de plaisir, mais attention il ne faut pas se relâcher». 

45eMI-TEMPS. L'OM en tête, et c'est mérité. Mais on sent que si Amiens réduit le score, ça pourrait devenir compliqué. On se retrouve dans quelques minutes. 

44e: L'OM a tout pour être serein, mais arrive quand même à se mettre en danger. C'est là qu'on voit qu'il y a encore du boulot. 

42e: Pieters qui frappe ! Mais Sakai qui vient le contrer au dernier moment. Heureusement pour les Marseillais, largement pris de vitesse sur cette action. 

40eOuuuuh y'a pas péno là ?? Dibassy lancé en profondeur, il touche le ballon en premier et ensuite Mandanda le percute. Mais action un peu bizarre, l'arbitre ne dit rien. 

39e: Trois buts lors des huit derniers matchs pour Amiens. Ca s'annonce quand même chaud de revenir là sur un peu plus d'une mi-temps... 

37e: Amiens ne touche plus une canette depuis l'ouverture du score. Si l'OM est réaliste, ça pourrait faire cher à la fin. 

34eMAIS NON, Lopez et Germain qui se font des politesses, faut frapper à un moment ! La faute plutôt au petit milieu sur le coup, qui veut la redonner à son pote alors qu'il y avait plus personne entre lui et Gurtner. 

32e: Oh Germain ! La reprise en déviation qui passe pas loin. Il fait bien jouer les autres Valère, lui manque plus qu'un petit but pour définitivement se remettre dedans. Plus de quatre mois qu'il attend ça, quand même. 

29e: Et une stat qui ne va pas arranger l'image de M. (Pas Très) Grand Matchs.

 

27e: Trois buts en quatre matchs pour l'Italien, dont un seul entier. On a connu pire comme débuts. 

25eOH BALO ! On le préfère comme ça ! Enchaînement supersonique de Super Mario, qui contrôle, se retourne et frappe en deux secondes; Et 2-0 pour l'OM ! 

23e: Balotelli et Prince continuent à se chercher... Attention, ce serait dommage que ça parte en cacahuètes et que ça gâche ce bon match. 

21e: Le meilleur Marseillais ces dernières semaines. Le plus régulier, en tout cas. Il ne s'est pas caché quand c'était compliqué. 

 

19eET LE BUT DE THAUVIN ! Encore une récupération haute, jeu à une touche entre Sanson, Balotelli et enfin Lopez, qui sert Flotov. Frappe imparable du champion du monde. 

17e: L'OM en train de gagner la bataille physique du milieu. Avec Sanson et Lopez, oui oui.

15eRha Mendoza y'avait mieux à faire làààà... Bon débordement, Guirassy n'attendait que ça au centre alors que la défense de l'OM était destabilisée, mais son coéquipier a trop tardé à la donner. Corner, du coup (qui n'a rien donné). 

13e: Faut frapper plus tôt là FloTov ! L'ailier marseillais tervigerse dans la surface et finit par crocheter, mais y'avait un défenseur derrière encore. Ca commence à pousser fort côté marseillais. 

11e: Les Amiénois quand ils attaquent ils font pas semblant. Et comme l'OM non plus, ça donne un match où il y a beaucoup d'espace. Comme les deux 442 pouvaient le laisser penser... 

9eAmaviiii, encore une frappe qui frôle le poteau, de l'autre côté cette fois. Gurtner, qui ne semblait pas y être, pas malheureux là-dessus. 

7e: Voilà qui met l'OM dans le match, et refroidit un peu les intentions amiénoises. 

5eOH l'énorme occasion pour Ocampos ! Première fois que l'OM récupère le ballon, course de folie de Sanson sur le côté gauche, super centre mais la reprise de l'Argentin passe juuuuste à côté du poteau de Gurtner. 

3e: Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, c'est Amiens qui tient le ballon dans ces premières minutes. L'OM n'enchaîne pas trois passes sous le bon pressing amiénois. 

1èreALLEZ GO. 

16h59: Minute d'applaudissements en hommage à un membre des MTP décédé récemment. 

16h56: Le Jump de Van Halen retentit ! Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse. 

16h52: Amiens, de son côté, est dans le dur. Heureusement pour eux, les Picards ont battu Caen la semaine dernière après quatre défaites de rang. Leur dernière victoire avant ça, c'était à Guingamp en décembre. C'est bien de battre les concurrents directs pour le maintien, mais va falloir gratter des points à droite à gauche aussi. 

16h49: A noter que Payet démarre sur le banc. Si Garcia continue en 4-4-2 après ce match, va falloir se battre pour récupérer sa place parce qu'Ocampos en ce moment c'est solide. 

16h46: On l'a dit, l'OM joue gros. Ca bascule du bon côté avec la lutte pour les places européennes, ou ça s'enfonce vers une fin de saison sans intérêt. Question de dynamique, quoi. 

16h43: Bonne nouvelle, au fait. Après le huis clos contre Bordeaux, on va retrouver le Vélodrome comme on le préfère, à savoir avec des supporters dedans. Environ 50.000 spectateurs attendus en cette fin d'aprem, à la faveur des vacances scolaires et d'une opération spéciale (1 place achetée = 1 place offerte pour un enfant de moins de 12 ans).

16h40: Même schéma pour l'OM, avec l'association Valère-Balo dès le coup d'envoi. Luiz Gustavo, qui se remet juste d'une grippe, commence sur le banc. La paire Lopez-Sanson à la récupération, faut oser mais au moins on va voir du jeu. Pouce en l'air Rudi. 

 

16h38: Je vous donne les compos sans plus attendre. Les Amiénois ne viennent pas jouer le 0-0, avec leur joli 4-4-2. On aime cet état d'esprit. 

 

16h36: Si l'échauffement d'un groupe pro vous intéresse, c'est par ici. 

 

16h35Allez, c'est parti pour de bon. 

16h00: Je vous retrouve dans une demi-heure pour l'avant-match. En attendant, je vous laisse avec cet excellent papier de notre journaliste à Marseille, qui a mené l'enquête pour savoir ce que devenait ce bon Vincent... et surtout savoir s'il avait conservait l'oreille attentive de quelques personnes influentes dans le foot français. 

 

16h00: Pour ce faire, on devrait voir pour la première fois au coup d'envoi l'association entre Balotelli et Germain devant. Réponse très bientôt avec les compos. 

16h00: Match HYPER important pour l'OM, qui reste sur deux victoires et qui a l'occasion face à un mal classé d'enchaîner vraiment pour la première fois de la saison. Ca ressemble même à une dernière chance, parce que derrière c'est Rennes, Sainté, Nice et le PSG. C'est maintenant ou jamais pour accrocher le haut de tableau. 

16h00YOOO les gens. Tout va bien, en ce beau samedi ? J'espère que vous avez bien profité de votre journée, mais comme il va bientôt faire froid et noir, je vous propose de venir vous installer tranquillement dans votre canap' pour suivre cet OM-Amiens avec moi. 

Et si l'OM enchaînait, enfin ? Vainqueurs de Bordeaux et Dijon, les Marseillais ont l’occasion de remporter un troisième match d'affilée, cet après-midi, contre Amiens. Une série qu’ils ne sont jamais parvenus à réaliser cette saison. Rudi Garcia et ses joueurs n’ont pas d’excuse pour ne pas y arriver. Ils sont frais, avec désormais un match par semaine à disputer, tous les blessés sont revenus, ils sont à la maison et le pedigree de l’adversaire, 16e du championnat, n’a rien d’effrayant. D’où l’importance de cette rencontre, qui peut lancer la machine vers un podium toujours jouable malgré tout, ou alors les condamner à rester au ras des pâquerettes cette saison.