Charal: «On ne parle que du steak de Ribéry»... Le Français du Bayern revient sur la polémique en or

FOOTBALL Car non, il ne s'agissait pas d'entrecôte

W.P.

— 

Le fameux bout de viande doré
Le fameux bout de viande doré — Tobias SCHWARZ / AFP

C’est Franck Ribéry qui le dit dans un entretien accordé à L'Equipe publié vendredi : « on ne parle que du steak de Ribéry ! » La polémique est donc définitivement close, les partisans de l’entrecôte peuvent se rhabiller. C’est bien un steak doré que le célébrissime Salt Bae a servi au footballeur français, qui est assez largement revenu sur cet épisode.

« Qu’on me juge pour le foot ! Dès qu’on peut, on me cherche des poux dans la tête », se plaint l'attaquant bavarois. Ou de l’or dans l’assiette. « Là-bas, j’étais invité par le patron. Beaucoup d’autres joueurs sont allés manger chez lui. Et la même chose que moi. On n’en a jamais parlé. Mais pour moi, on fait tourner les vidéos. Certains prennent un malin plaisir à me nuire. Je doute que ces gens-là fassent une grande carrière de reporter », ironise Kaizer Franck. Sur ce coup-là, on peut difficilement lui donner tort.