FC Nantes-ASSE : Les deux équipes à égalité, Sala dans tous les esprits... Revivez la soirée hommage en direct

EMOTION Ce mercredi soir, dix jours après la disparition de l’Argentin, les Canaris ont retrouvé le terrain en match officiel. Revivez cette soirée hommage…

Frédéric Brenon et David Phelippeau

— 

La tribune Loire rend hommage à Sala, lors de Nantes-Saint-Etienne.
La tribune Loire rend hommage à Sala, lors de Nantes-Saint-Etienne. — S.Salom-Gomis/AFP

FC NANTES - SAINT-ETIENNE 1-1 

Waris (68e), Cabella (57e).

23h15Voilà, ce live s'achève sur ces dernières images. La soirée aura vraiment été particulière. L'hommage réussi. Merci de nous avoir suivis!

 

23h10Les joueurs rentrent aux vestiaires, après un long tour de terrain, nourri d'applaudissements. Conclusion pleine d'émotion.

 

23h: Les joueurs nantais font le tour du stade avec leurs maillots floqués Sala. Vahid Halilhodzic est là aussi. Etrange mélange de communion et tristesse avec le public.

93e : Fin du match ! 1-1 ! Pas illogique. Mais, bon, l’important était ailleurs ce soir.

90e : Temps additionnel. Les deux équipes jouent le coup à fond. Le public, debout, chante Sala. Le grand drapeau à l’effigie de l’Argentin est ressorti dans le kop Loire.

 

80e: Le geste de Touré après le but à la 69e. Un bel hommage, attendu. Encore fallait-il que les Canaris marquent. Ce qu'ils n'avaient pas fait depuis trois matchs.

 

70e: L'ambiance est montée d'un cran. Les chants habituels complètent les «Emiliano Sala» désormais.

69eLe but est venu d'un centre côté droit de Coulibaly. Waris assure du plat du pied.

69eUne trentaine de supporters sont descendus des tribunes embrasser les joueurs, notamment Touré qui a montré son maillot sur lequel est écrit Sala. Mais ça se passe bien. Les stadiers ne disent pas grand-chose.

68e: Egalisation nantaise! Majeed Waris!

64eMonnet-Paquet sur la barre! Saint-Etienne est bien mieux en seconde mi-temps. On se disait aussi que les Nantais, fortement remaniés ce soir, allaient souffrir à un moment ou un autre.

63e: Un peu plus de 28.000 spectateurs ce soir, apprend-on à l'instant. Pas mal pour un mercredi de janvier. 

57eLes Nantais demandent la VAR, en vain. Quel coup de massue pour le stade. Bien joué Cabella. Et bien payé pour Sainté.

57e: But pour Saint-Etienne! Rémi Cabella s'échappe côté gauche et bat Dupé en deux temps!

55e: Franchement impressionnant l'hommage de la tribune Loire. Pas une seconde de répit. Chapeau les gars (et les filles).

 

50e : Les Nantais poussent. Tête de Diego Carlos claquée en corner par Ruffier. Ça ne veut toujours pas rentrer.

46e: Encore un raté pour le Nantais Coulibaly! Bien lancé en profondeur, tout seul face à Ruffier, il perd son duel. «Sala l'aurait marqué, lui», me glisse mon voisin de tribune. Pas faux.

46eC'est reparti à la Beaujoire! Les Stéphanois accueillis sous les sifflets. La double expulsion de la 45e n'est pas digérée par le public.

22h10: A la buvette, dans les travées, tout le monde a ce sentiment de vivre un match dont on se souviendra pas mal de temps ici. Pas forcément pour le beau jeu, on est bien d'accord.

 

45eMi-temps! Le kop ne bouge pas et reprend encore plus fort: «C'est un Argentin... Il ne lâche rien... Emiliano Sala! Emiliano Sala!»

45e : Les deux équipes jouent donc à 10 ! Pas ce soir, quel gâchis. Enorme bronca du public. En revoyant les images, l’échauffourée n’avait pas l’air très spectaculaire pourtant. 

45eDouble carton rouge! Après une altercation entre Fabio et M'Vila. Les deux sont expulsés. 

43e: Allez, on vous remontre l'interruption du match à la 9e. LE moment fort de cette première mi-temps.

 

36eCertains pensaient qu'ils allaient craquer. Mais non, les joueurs nantais dominent clairement les débats maintenant. Faut dire que les Stéphanois ne sont pas dedans, eux.

24e: Oh la la, Coulibaly! Seul au premier poteau sur un centre de Traoré, il rate le cadre. Tout le monde la voyait dedans celle-là.

23eOn n'entend toujours que du «Emiliano» chanté dans le stade (enfin surtout dans le kop). Les supporters sont vraiment au rendez-vous.

 

20e: Sans surprise, le début de match était un peu poussif. Difficile d'être concentré dans ces circonstances. Mais ça s'emballe un peu maintenant.

19e : Tir tendu de Waris côté canari. Ça passe de peu à coté.

11e: Le jeu a repris. Le coach nantais, qui avait le visage fermé jusque-là, a cédé quelques instants à l'émotion.

 

9e : C’est fort ce qui se passe pendant cette minute ! Les joueurs, le staff, les spectateurs, tout le monde se met à applaudir. Ça vous remue.

9e: C'est le moment attendu: hommage de tout un stade pour leur ex numéro 9! L'arbitre a arrêté la partie. Moment rare.

6e: Enorme occase pour Sainté! Sur un corner de Khazri, Dupé repousse on ne sait pas trop comment. On en avait presque oublié qu'il y avait un match.

21h05: Beaucoup de dignité dans les tribunes. Des larmes aussi, évidemment. Comme celles de Yacine Bammou, ancien coéquipier de Sala.

 

21h03C'est parti! Grosse ambiance, grosse émotion. Gros fumigènes aussi, on ne voit presque plus le terrain.

21h01: Les Nantais se réunissent avec quelques salariés, juste avant le coup d'envoi. Ils portent tous le nom de Sala dans le dos. La LFP avait donné son accord.

 

 

21h: Les équipes viennent d'entrer. Bruit de dingue dans le stade. Les chants «Emiliano Sala» résonnent d'un peu partout. Et toujours ces applaudissements incessants.

 

20h59: Les supporters dévoilent leur tifo. Enorme. Du blan, du bleu, les couleurs argentines. Et pas une personne dans le stade qui cesse d'applaudir.

20h55Une vidéo d'hommage à Emiliano Sala est diffusée sur les écrans. Tout le stade est debout. Tonnerre d'applaudissements. Avouons-le, ça donne la chair de poule.

20h50: L'Hymne à la Beaujoire retentit avec des images de Sala sur les écrans géants. Première grosse émotion.

 

20h46 : L’ambiance monte. Ça s’agite dans la tribune Loire où l’on prépare un tifo géant pour l'ancien buteur nantais. Une semaine qu'ils travaillent dessus paraît-il.

20h42: Les joueurs nantais étaient arrivés vers 19h. Les visages graves, devant une foule bien plus importante que d'habitude. 

 

20h40: Il n'y aura pas de minute de silence, ni de cérémonie officielle ce soir. Une demande de la famille d'Emiliano Sala qui souhaite garder espoir. Bon, le championnat anglais n'a pas trop respecté ça hier soir.

20h27: Au tour des Stéphanois d'entrer. Eux aussi y vont de leur hommage: «Pray for Sala» sur leurs tee-shirts.

20h23: Les premiers chants «Emiliano Sala» résonnent dans la Beaujoire. Le kop Loire est déjà presque plein.

20h22Les joueurs nantais entrent pour l'échauffement. Ils arborent tous un maillot à l'effigie d'Emiliano Sala. Dans le dos, le message «Emi on t'aime». Des spectateurs se lèvent pour applaudir.

20h19: Tous les buts de Sala sur l'écran géant de la Beaujoire. «On va faire résonner l'ange Emiliano au-dessus de la Beaujoire», dit le speaker.

20h17: Le stade est très calme. L'ambiance est très particulière. Le tifo va être magnifique, on ne vous en dit pas plus...

20h05: Sainté se joint évidemment à l'hommage. 

 

20h00: Coup d'envoi du match dans une heure. Les supporters font entrer dans le stade petit à petit maintenant. 

19h59Ah, info >> la banderole de Cardiff vient d'arriver. Elle sera déployée en tribune Océane, me dit notre journaliste. 

19h55: David a recuilli le témoignage d'un supporter. Je vous laisse écouter. 

 

19h51: Tous les objets déposés par les supporters (ou pas forcément supporters, d'ailleurs). 

 

19h46: Dans les vestiaires nantais. 

 

19h43: Les maillots sont de sortie, bien sûr. 

 

19h41: Ça ne va pas être facile du tout de jouer pour les Nantais ce soir, pour le dire par une litote. Vahid a parlé hier de la manière d'aborder ce match, c'est à lire par ici si vous voulez. 

19h39: Les gens affluent à l'extérieur du stade également. David, notre journaliste, est là. 

 

19h37: Les choses se mettent en place pour l'hommage.

 

19h35: Nous avons pu parler à Josette, la personne qui a retrouvé l'un des deux coussins sur la plage de Surtainville. 

 

19h33: Pour commencer, je vous rappelle l'actu du jour concernant l'Argentin. Des débris appartenant «très probablement» à l'avion qui le transportait ont été retrouvés sur une plage, dans la Manche. 

 

19h31: La jolie initiative du FCN...

 

19h30: Allez c’est parti pour ce live en hommage à Emiliano Sala… On est ensemble toute la soirée. On va vous faire vivre tout en direct du stade de la Beaujoire.

Une soirée chargée d’émotions. Ce mercredi soir, à la Beaujoire, il y a un match oui entre le FC Nantes et Saint-Etienne, mais il y a surtout l’hommage à un homme, un ancien Canari :  Emiliano Sala. L’avion de l’Argentin a disparu il y a dix jours au-dessus de la Manche. Plus de 30.000 spectateurs vont partager leur peine dans l’enceinte nantaise. Venez vivre avec nous dès 19 h 30 les différents hommages à Emiliano Sala.