Ligue Europa: Sarr envoie le Stade Rennais en 16e!.. Grande première pour les Bretons... Rennes-Astana à revivre en direct

FOOTBALL Les Bretons n'ont pas le choix, c'est la victoire ou rien...

N.C.

— 

Hatem Ben Arfa et les Rennais doivent gagner contre Astana pour se qualifier pour les 16e de finale de la Ligue Europa.
Hatem Ben Arfa et les Rennais doivent gagner contre Astana pour se qualifier pour les 16e de finale de la Ligue Europa. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

RENNES - ASTANA: 2-0
Sarr 68e et 73e

20h49Allez, on va fermer ce live et voir si les Bordelais arrivent à en faire autant. Bon, ça ne dépend pas que d'eux, en revanche... Si vous voulez voir ça, c'est par ICI. Bonne soirée à tout le monde, des bises. 

93eFINI ! Les Rennais s'imposent et se qualifient pour les 16e de finale. Ça a mis longtemps à se décider, mais la victoire est logique et méritée au final. Bravo à eux. 

92e: Dernières remontées de balle... Ça sent la grosse teuf à Rennes ce soir. 

90e: Ah voilà, c'est mieux quand il est vers la surface adverse. Belle petite frappe à ras de terre, et un bon corner gratté pour entamer le temps additionnel. 

89e: Mbaye Niang est rentré pour jouer 6. Pas trop une réussite a priori. 

87e: Intéressant en tout cas les débuts de Julien Stéphan sur le banc. Ça va faire trois victoires 2-0 pour lui depuis qu'il a repris l'équipe. 

85e: Allez, on aura au moins Rennes en 16e de finale, c'est toujours ça. Il y a aussi une chance très mince pour Bordeaux, on va suivre ça dans la foulée de ce match. 

84e: On part plutôt sur un like pour ma part (rappel >> ça fait 3-1 pour Limassol au Vélodrome). 

 

82e: Hatem il rate tout ce qu'il tente ce soir. Une masterclass à l'envers. 

80e: Bourigeaud qui rate la balle de 3-0 ! Encore Sarr énorme sur son côté droit, centre bien dans la course pour son partenaire, qui taupe un peu son tir malheureusement. Eric a le temps de s'organiser du coup. 

79e: Oh la violence de la frappe de Tomasov. Diallo la boxe pour être sûr, elle avait l'air d'être poteau exter. 

78e: Allez, pas de but bête dans les 3-4 prochaines minutes et c'est dans la poche. Inutile de se faire peur hein. 

76e: Aaaah, bah on respire là. Road to les 16e les gars. 

74e: En hommage au plus grand supporter rennais de la rédac (le seul en fait...), je suis obligé de le dire: «OH LE COUP DE FUSIL». Il nous a régalé ce bon Ismaila. 

73eLA MINE DE SARR !!! La grosse praloche des 25m qui file tout droit vers la lulu, magnifique !

71e: La claquette de Diallo ! Il le fallait, sur une belle tête au premier poteau. Attention à ne pas se mettre à trop subir les Rennais... 

69e: C'est poussif de chez poussif, mais la délivrance est là pour le moment. Maintenant, il faut tenir. 

68eEN DEUX TEMPS OUIIIII ! Le gardien repousse le tir de Bourigeaud sur le poteau mais ça revient Sarr qui la pousse au fond ! Oh l'ascenseur émotionnel. 

66eLE PENO POUR RENNES ! Mais oui ! Faute sur Sarr, qui joue bien le coup en passant juste devant le défenseur quand il faut. 

63e: La dernière demi-heure se jouera donc dans les 35 mètres d'Astana. Ça va finir par rentrer, allez. 

61eLa voléeeeeeeeeee de Bourigeaud elle partait en boulet de canon !! Un Kazakh l'a prise en plein dans le bide, franchement j'aimerais pas être à sa place. Qu'est-ce qu'elle partait bien, Zzzzzzzzzzzz. 

60e: (Et le troisième but de Limassol. Ci-gît l'honneur de l'OM). 

58e: Po po po ça a failli faire but casquette pour Astana, là. Pedro Henrique était passé à gauche, et Diallo nous a fait une petite frayeur. C'est sûr qu'un but kazakh et on peut plier les gaules. 

56eOh le cafouillage dans la surfaaaaaaace, mais ça veut pas !! Reprise de Bourigeaud contrée, ça aurait pu profiter à Ben Arfa mais il est lui aussi contré au dernier moment. Faut y aller plus vite sur ce ballon mon Hatem, c'était grosse occase ça !

54e: Ça tourne autour de la surface kazakh, mais les Rennais ont beaucoup de mal à être vraiment dangereux. Et les quelques frappes de loin, qui peuvent être une solution face à cette défense, manquent de conviction. 

52e: Mais ajustez-moi ces centres, c'est pas vrai ça ?!! Sarr encore, mais c'est trop court pour Siebatcheu. 

50e: Bon, bah c'est pas mieux en ce début de seconde pour les Bretons. Je veux bien attendre mais y'a un moment où va falloir y aller les gars. 

48e: Haha la frappe de Pedro Henrique. Il fait un super dribble sur le côté, remonte le terrain, il a deux coéquipiers à servir mais non, il préfère tirer de 35m. Ça termine au poteau de corner, magnifique.

46eOn est reparti à Rennes. Alleeeeeeeez un petit but les gars. 

19h54: Ah oui et sinon l'OM est mené 2-1 par Limassol. Si si. 

45e+1MI-TEMPS. Rennes domine globalement mais ça manque de folie, de justesse, d'un peu de tout en fait pour faire la différence. Mais il n'y a toujours qu'un petit but à marquer ! On se retrouve dans quelques minutes. 

45e: Non mais Traoré ça fait 15 frappes qui tu tentes... Et ça fait au moins 11 ballons dans la Vilaine. 

44eHateeeem celle là était dangereuse de frappe !! Mais Eric (oui le gardien kazakh s'appelle Eric) se couche bien. 

42e: Toujours la même chose, le jeu rennais passe par Traoré et Sarr côté droit, mais ça se termine par des centres mal ajustés ou des ballons inexploitables. C'est pas gagné. 

39eMais nooooon Clément Grenier ! Il a le temps de boire un café avant d'armer sa frappe, sur son bon pied, à l'entrée de la surface, et il la met en PLEIN dans les gants du gardien. Je suis pas d'accord. 

37e: Y'a pas un crochet qui passe pour l'instant pour Ben Arfa. Moche.

35e: La Juninho de Grenier, sauf qu'elle ne redescend pas (et qu'elle était à côté). Bref, c'est raté quoi. 

34e: Hop hop hop la mimine là sur cette volée de Grenier. Ça partait lulu çaaaaa (pas du tout). Bon CF à venir, quoiqu'un peu lointain.

32eAh bah voilà une occasion ! Et une belle. Remise de Siebatcheu en pleine surface pour Traoré, qui arrive lancé et qui frappe du gauche. Le gardien kazakh la sort bien. 

30e: Bon bon bon, une demi-heure de jeu, on ne peut pas dire que Rennes ait emballé le match. Très très peu de situations (je parle même pas d'occasions...). Va falloir proposer autre chose si vous la voulez votre grande première historique de l'histoire du club. 

28e: Le problème là c'est qu'Astana joue dans un fauteuil... Alors que les mecs manquent de rythme, il faut les faire cavaler un peu là oh. 

25e: Très bel écrasage d'entrejambe adverse de la part d'Hatem. Son geste technique le plus abouti depuis le début du match. 

23e: Heureusement il y a Sarr qui peut dribbler 15 joueurs tout seul comme un grand. Espérons que ça aboutisse à quelque chose à un moment. 

22e: Suffisait que je complimente deux minutes les Rennais pour que ça redevienne très brouillon. Evidemment. 

20e: La qualité des relances longues des défenseurs kazakhs... Pas mal du tout. Voilà, c'était le moment découverte de cette belle soirée de Ligue Europa. 

18e: Voilà, encore là par exemple ! Da Silva je crois est le premier sur ce corner mais sa tête n'est pas ajustée. Les Bretons sont dedans. 

16e: Ça commence à être un peu mieux, là. Petit à petit, Rennes met le pied sur le ballon et trouve des décalages, les coups de pieds arrêtés se multiplient dans le camp d'Astana. C'est pas folichon mais c'est bon signe. 

13e: S'imposer de la tête, c'est bien. Cadrer, c'est mieux. Mais ça part d'une bonne intention, Mexer. 

11eOH Bourigeaud ! La grosse occase pour Rennes, sur ce centre en retrait de Sarr. Mais c'est contré par un défenseur kazakh, tout heureux de se trouver là. 

9e: Pour le lol, il faut aller à Marseille où l'OM a commencé son match par un magnifique combo rouge-péno, transformé par Limassol bien sûr. Du grand art cette campagne olympienne... 

8e: Va falloir qu'Hatem touche un ballon aussi un jour, sinon ça va pas le faire. 

6e: Pas une grosse grosse pression rennais en ce début de match, comme on aurait pu s'y attendre. On va dire qu'ils gèrent leurs efforts, les Bretons. 

4e: Ouuuh le bon ballon de Bourigeaud pour Siebatcheu dans la profondeur. Un mini poil long, c'est dommage, mais il était parfaitement mis entre les défenseurs. 

3e: L'ancien rennais Pedro Henrique est titulaire pour Astana. La bonne tête de celui qui va faire une mauvaise blague à ses anciens potes. 

1èreALLEZ GO. 

18h54: Une minute de silence pour les victimes de l'attaque de Strasbourg. 

18h53: Pendant ce temps-là, au Vélodrome(cruz). La tristesse. 

 

18h52: Ils sont chauuuuuds, les Bretons. 

 

18h50: Les deux équipes entrent sur la pelouse... Belle ambiance déjà, alors que le stade n'est pas encore plein (sortie de boulot, bouchons, tout ça tout ça). 

18h47: Après, il y a une donnée importante, c'est leur manque de rythme. Le championnat kazakh est terminé depuis le 11 novembre, depuis ils n'ont donc joué qu'un match, contre Kiev, il y a 15 jours (défaite 1-0). Le Stade Rennais a un gros avantage de ce point de vue. 

18h44: On rigole on rigole, mais les Bretons vont devoir faire fort ce soir. Astana l'avait emporté 2-0 à l'aller, et logiquement. Ce n'est pas un nom très ronflant mais les joueurs se connaissent très bien et niveau expérience européenne, il n'y a pas photo entre les deux équipes. Les Kazakhs ont joué la Ligue des champions en 2015 et sont pour la troisième saison de suite en Ligue Europa. 

18h42: La tension est palpable dans les allées du Roazhon Park. Attention, ces images peuvent choquer.

 

18h39: On rappelle à toutes fin utiles qu'une qualif en 16e de finale serait une grande première pour Rennes. MAKE STADE RENNAIS GREAT AGAIN les gars. Ou great tout court, vous qui voyez. 

18h37: La compo rennaise, mesdames messieurs. En 4-2-3-1 avec Hatem qui fait ce qu'il veut au milieu de tout ça. C'est parfait. 

 

18h35: Allez, le paquet de Tuc est à portée de main, on est parti pour ce live. 

18h00: On se retrouve dans quelques minutes pour suivre ça ensemble. A tout'. 

18h00: Les conditions sont simples pour les Bretons > Une victoire ou rien. Eh ouais, ils sont deux points de retard sur Astana (2e de la poule pour le moment), donc pour leur passer devant et se qualifier, y'a pô le choix. 

18h00HELLO TOUT LE MONDE. Après le PSG et Lyon, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin alors bienvenue chez nous pour assister à la qualif' du Stade Rennais pour les 16e de Ligue Europa. 

Une campagne européenne avec quelques hauts, pas mal de bas, un niveau de jeu global assez faible, pour en arriver là. Toute cette phase de poule compliquée pour le Stade Rennais sera oubliée en cas de victoire, à domicile face à Astana. Elle qualifierait en effet les Rennais pour les 16e de finale de la Ligue Europa, eux qui comptent deux points de retard sur leur adversaire du soir. Le défi n'est pas insurmontable bien sûr, mais il faudra afficher le niveau et l'envie montrés depuis deux matchs et la prise de fonction de Julien Stephan pour rendre ça possible. Au moins, les choses sont claires. 

>> Rendez-vous à l'heure de l'apéro pour siroter le match d'Hatem ensemble...