ASSE-FC Nantes: Les Verts ont pris leur temps avant de faire voler en éclats les Canaris (3-0)...

FOOTBALL Une semaine après avoir été battus à Lyon (1-0), les Stéphanois accueillent ce vendredi (20h45), des Nantais requinqués avec Vahid Halilhodzic…

Au stade Geoffroy-Guichard, Jérémy Laugier

— 

Beric a débloqué le compteur côté stéphanois ce vendredi, avant que Khazri puis Kolodziejczak n'alourdissent la marque.
Beric a débloqué le compteur côté stéphanois ce vendredi, avant que Khazri puis Kolodziejczak n'alourdissent la marque. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

ASSE-FC Nantes 3-0 (0-0 à la mi-temps, but de Beric à la 73e, Khazri à la 84e et Kolodziejzak à la 90e)

22h45 : On vous laisse sur cette belle démonstration de force de l'ASSE en deuxième période, à l'image des deux passes décisives de Yannis Salibur, très en vue. Vous retrouverez demain matin en ligne sur 20minutes.fr des articles revenant sur cette rencontre. Merci de nous avoir suivis et belle soirée/nuit à toutes et à tous.

C'est fini, succès vraiment convaincant de l'ASSE, désormais troisième ex-aequo de L1 avec Lille et Montpellier. Un 3-0 face à un FC Nantes qui allait mieux, ce n'est pas anodin. Le derby a finalement été bien digéré à Sainté.

Accesoirement, ce but de Thimothée Kolodziejczak (si si, on sait l'écrire en vrai) comble de bonheur votre hôte du soir, dont les yeux piscine viennent de s'illuminer en pensant à la partie de Mon Petit Gazon du week-end.

Ça a mis du temps à se décanter mais quelle démonstration offensive des hommes de Jean-Louis Gasset en deuxième période. Au final ça va faire un 3-0 bien saignant pour doubler l’OM au classement.

89e: Et maintenant c'est Kolojz.... Koloczj.... KOLO qui inscrit le troisième but de la tête sur corner !!!!

88e: On serait curieux de savoir quelle potion pourrait requinquer ces Canaris complètement dépassés par des Verts euphoriques maintenant, très loin de l'image donnée en Coupe de la Ligue, mardi à Nîmes.

84e: Et de deux !!!!!!! Superbe coup franc aux 20 m de Wahbi Khazri ! 

81e: Sainté reste vraiment au-dessus. L'ouverture du score n'a pas changé le sens du match. Une bien jolie talonnade de Cabella pour Salibur en contre-attaque vient d'enflammer le Chaudron.

75e : Avec son expérience de dingue, l’ami Vahid est pourtant tout sauf un Marmiton boy s’essayant en se dandinant à la cuisine. Mais même la recette de bétonnage et de résistance à outrance d’un chef étoilé du jeu défensif comme lui a ses limites.

72e: On était sur le point de vous l'annoncer celui-là, BUUUUUUUUUUT de Robert Beric, bien servi par Yannis Salibur. C'est plus que mérité !

69e : Ça enchaîne côté Sainté : Excellent échange Khazri-Gabriel Silva et le lob de ce dernier, en bout de course, échoue au pied du poteau de Dupé, doté d’un sacré fessier de compète sur le coup (bah oui, autant ne pas sombrer dans la vulgarité, ce n’est pas notre genre).

68e: Robert Beric a remplacé Loïs Diony à Sainté et il se distingue... en contrant une volée dangereuse de Debuchy, énorme de générosité en deuxième période. La poisse pour les Verts sur le coup.

61e : Oh oh, les Nantais proches du braquage sur un coup franc aux 30 m. Totalement laissé libre par la défense stéphanoise, Nicolas Pallois trouve le moyen de ne pas cadrer sa tête à bout portant, face à un Ruffier archi battu.

58e: De loin la plus grosse occase du match, sans surprise pour l'ASSE: Bien lancé dans le dos de la défense des Canaris, le latéral toujours si offensif Mathieu Debuchy mystifie Pallois mais bute sur le pied de Dupé dans son duel avec le gardien du FCN. Sainté pousse bien là.

55e : En fait Waris est passé à gauche et Boschilia évolue à droite de « l’attaque » mise en place par Vahid pour son 4-3-3, hum hum 4-5-1.

52e: Et si cette partie devenait dingue? En trois minutes on vient d'assister (accrochez-vous) au remplacement de gardien à Nantes (Dupé à la place de Tatarusanu blessé), à un but gag de Khazri (logiquement refusé car inscrit du bras) sur une bourde de Dupé (dégagement contré), à une frappe de Boschilia repoussée par Ruffier et une tête de Khazri au-dessus. Ouf on a tout dit ! 

46e: Ce changement permet au jeune Samuel Moutoussamy, notre poulain du jour sur 20 Minutes, de retrouver un poste plus classique de milieu axial, et de laisser Boschilia sur l'aile gauche.

C'est reparti dans le Chaudron, avec un seul changement à la pause: Boschilia remplace Evangelista.

C'est la mi-temps à Sainté: 0-0 donc. Les Verts n'ont pas tout bien fait, loin de là, mais ils ont le mérite d'essayer face à une équipe nantaise au minimalisme caricatural jusque-là. Vous vous êtes régalés hein?

45e : A ce rythme-là dans le jeu, les partenaires de Diego Carlos pourraient tranquillou s’enchaîner la Diagonale des Fous après cette première période très très faiblarde dans les courses et dans les intentions.

44e: Il suffisait de balancer ça pour que Nantes se montre (très) légèrement dangereux. Sur un coup franc (what else?) d'Evangelista non repris par Pallois.

43e: Et hop nouveau chambrage à l'encontre de la stratégie des hommes de Vahid, cette fois du compte de Conforama.

 

41e : Fidèle à sa réputation, Nicolas Pallois a envoyé du bois sur un tacle face à Mathieu Debuchy. L’ancien défenseur bordelais est arrivé au duel à la vitesse d’un cachalot, mais Debuchy a compris à qui il avait affaire sur le coup.

40e: Et voilà, entrée rapide de Yannis Salibur à la place d'Hamouma.

38e Coup dur pour les Verts, Hamouma (l'homme qui est siiiiiiiii souvent blessé) semble à nouveau touché. Sur le contre, Emiliano Sala a fait passer un frisson mais Gabriel Silva est bien revenu. 

36e: Nouveau temps fort des Verts quand même, ça combine pas mal par moment, notamment enre Romain Hamouma et Rémy Cabella.

33e : La voilà l’occase qui réchauffe un peu les supporters stéphanois. Sur corner, Neven Subotic est un peu court et ne parvient pas à cadrer sa reprise au deuxième poteau. Bon, c’était pas dingo non plus comme situation, vous l’aurez compris.

29e : Profitons de cette nouvelle pépite de troll du compte Twitter Winamax sport pour vous indiquer qu’il n’y a finalement aucun supporter nantais dans le parcage visiteur, où trône une banderole « Nantes présent » malgré tout.

 

25e : Bon, le rythme est un peu retombé, on ne va pas se mentir… Quand on est happé par les banderoles déployées (c’est seulement fini là, à la 25e !), c’est qu’il ne se passe rien de transcendant sur la pelouse.

22e: Grosse grosse faute nantaise de Majeed Waris sur Gabriel Silva, plus maladroite que méchante. Mais les cartons ne devraient pas tarder à tomber.

19e : A noter que les deux kops font défiler les banderoles depuis le début du match, à base de critiques à l’encontre de la direction du club quant aux prix des places, à la présence d’un restaurant en latérales, le tout pour « un club populaire ». « Le business arrive malheureusement dans le Forez », regrettent à l’instant les Magic Fans.

16e : Ça ne se concrétise pas vraiment en occases mais ce début de match est plutôt sympa. Dans son dispositif en 4-5-1 et ses difficultés à mettre le pied sur le ballon, le FC Nantes signerait direct pour un 0-0.

14e: C'est quand même assez trippant ce marquage individuel strict mis en place par coach Vahid à Nantes, soooooo vintage !

9e: Emiliano Sala est quand même énorme: premier ballon touché, à l'arrêt et sans véritable solution sur le côté droit de la surface stéphanoise. Pas de souci, il enroule du droit et ça passe tout près de la lucarne de Stéphane Ruffier.

6e Belle pression de l'ASSE qui est dans le coup. Après un centre repoussé, Yann M'Vila tente une reprise du gauche mais là aussi, ça file hors cadre.

3e: Les Verts sont vraiment bien rentrés dans le match, première incursion de la gauche et Wahbi Khazri fait passer un premier frisson dans la défense nantaise mais il ne cadre pas. 

Le Kop Nord des Magic Fans n'a pas mis à longtemps à se chauffer.

 

20h45: C'est parti dans le Chaudron !

20h37 : A Nantes, il y a quelques cadres absents (Rongier, Girotto, Krhin) comme on vous le disait et coach Vahid, dans un 4-5-1 qui lui va comme un gant, se passe au coup d’envoi de Gabriel Boschilia. Devant, Majeed Waris et le goleador Emiliano Sala seront à surveiller de près pour la défense des Verts.

 

20h35 : Sans plus tarder voici les compos, à commencer par celle de l’ASSE. En gros à l’exception de l’absence du capitaine Loïc Perrin, c’est l’équipe type, en 4-2-3-1, avec un potentiel offensif qui a quand même de la gueule entre Hamouma-Cabella-Diony et surtout Khazri, faux neuf mais vrai bon joueur.

 

20h30: Bonsoir à tous, nous voilà en place dans un Chaudron peu rempli pour l'instant pour vous faire vivre ce match ASSE-FC Nantes en ouverture de la 15e journée de Ligue 1. 

19h45 : Pour bien vous mettre dans le bain, on vous suggère une lecture de 20 Minutes, consacrée au jeune milieu nantais Samuel Moutoussamy. Passé par le centre de formation de l'OL, le prometteur relayeur de 22 ans va se souvenir des nombreux derbys qu'il a disputés dans les catégories jeunes lyonnaises. Zoom sur une personnalité appréciée à Nantes comme à Lyon.

 

19h45 : Bonsoir à tous ! Bienvenue sur le site de 20 Minutes pour suivre cette rencontre de Ligue 1 entre l’ASSE et le FC Nantes, ce vendredi (20h45). On va vous faire vivre ce premier match de la 15e journée de championnat depuis le stade Geoffroy-Guichard. Les Verts ont une belle opportunité de rester à l’affût des équipes de tête, surtout face à des Canaris privés pour ce match du précieux Valentin Rongier.

Bonsoir m’sieurs dames, et bienvenue pour cette première rencontre de la 15e journée de Ligue 1 dans le Chaudron. On ne va pas aller jusqu’à parler de choc mais cet ASSE-FC Nantes semble aussi ouvert qu’indécis. Abattus il y a une semaine après un derby (1-0) qu'ils ne méritaient pas de perdre, les Verts vont devoir réagir. Surtout qu’ils restent aussi sur une élimination en Coupe de la Ligue après un non-match à Nîmes (1-1, 4-2 aux tirs au but). A nouveau privée de son capitaine Loïc Perrin (cuisse), l’ASSE peut doubler l’OM et rejoindre Montpellier et le LOSC à la troisième place en cas de victoire ce vendredi. En face, les Nantais (10es de Ligue 1) ont retrouvé de l’allant avec Vahid Halilhodzic. Depuis un mois et demi, les partenaires du co-meilleur buteur du championnat Emiliano Sala restent sur une série de cinq matchs sans défaite (trois succès et deux nuls). Même sans Valentin Rongier, René Krhin et Andrei Girotto, tous blessés, les Canaris tenteront de prendre le large sur la place de barragiste, actuellement à cinq points.

>> Rendez-vous à 20h30 pour le début du live, et coup d’envoi du match à 20h45…