«On est prêt»: Karabatic arrête la viande, Cornet trie ses déchets... Les sportifs s'engagent pour la planète

CLIMAT Ils participent pendant un mois à la campagne «On est prêt»...

N.C.

— 

Alizé Cornet participe à la campagne «On est prêt», lancée par des Youtubeurs pour inciter les gens à mieux protéger l’environnement.
Alizé Cornet participe à la campagne «On est prêt», lancée par des Youtubeurs pour inciter les gens à mieux protéger l’environnement. — @alizecornet

Le 15 novembre, une soixantaine de Youtubeurs ont lancé une campagne pour inciter leurs fans à mieux protéger l’environnement. Le mouvement, baptisé  «On est prêt», doit durer un mois. Ils ont depuis reçu le soutien de nombreuses personnalités, dont pas mal de sportifs.

Jeudi, dans une vidéo du média en ligne Brut, le handballeur Nikola Karabatic a expliqué pourquoi il s’engageait à ne pas manger de viande jusqu’au 16 décembre. « Je veux montrer que la viande n’est pas indispensable pour un sportif de haut niveau, même blessé, dit le joueur du PSG, qui se remet actuellement d’une opération du pied. Ce mouvement, c’est une volonté de dire à nos hommes politiques : n’ayez pas peur de prendre des actions fortes, on est prêts. »

Cette vidéo a été relayée pour son frère Luka et son ancien partenaire en équipe de France, Samuel Honrubia, qui raconte qu’il reste sur « trois ans sans lésion musculaire après être passé d’une fois [de la viande] par repas à une fois par semaine ». Le rugbyman Yannick Nyanga s’est lancé dans le même défi.

On peut aussi parler de la participation d'Alizé Cornet, qui a choisi de mettre en avant la base de la lutte contre le réchauffement climatique : le tri sélectif.

Le rugbyman Julien Candelon fait quant à lui la promotion de la marche à pieds pour se déplacer, tandis que la nageuse Aurélie Muller s’engage à ramasser dix déchets par jour dans la rue.