XV de France: «On dirait qu'on ne veut pas gagner», la gueule de bois des Bleus

RUGBY La France a encore trouvé le moyen de perdre un match qu'elle dominait largement...

B.V. avec AFP

— 

Bastareaud lors de France-Afrique du Sud le 10 novembre 2018.
Bastareaud lors de France-Afrique du Sud le 10 novembre 2018. — FRANCK FIFE / AFP

Il va falloirs sérieusement penser à sortir de ce trou noir. Samedi soir, le XV de France s'est encore incliné dans un grand match, face à l'Afrique du Sud. Et comme souvent, ça s'est joué sur les dernières secondes après 80 minutes plutôt maitrisées. « A la 79e minute, avec une mêlée dans leurs 22 mètres, on doit être capables, comme on le fait week-end après week-end en championnat, de tuer le match, résumé parfaitement le deuxième ligne Yoann Maestri. Il y a eu l'Irlande l'année dernière ( défaite 15-13 dans le Tournoi 2018), d'autres les années passées, que tu dois gagner mais que tu perds par manque de maîtrise, de beaucoup de choses. Mais ça on le dit depuis des années. Malheureusement on est à notre place. On est abattu. On dirait qu'on ne veut pas gagner. »

Le constat est très dur, mais au moins on ne peut reprocher au XV de France de se voiler la face. Le sélectionneur, Jacques Brunel: « C'est terrible parce qu'on donne beaucoup de points sur cette partie: on marque un essai mais, derrière, sur le renvoi, on en prend un aussi. C'est cruel, les joueurs ont tout donné. Je suis fier de cette première mi-temps, on a beaucoup entrepris, je suis fier de leur résistance jusqu'à la fin. Je crois qu'on méritait de l'emporter. »