Coupe Davis: La finale France-Croatie se jouera sur terre battue

TENNIS C’est le stade Pierre-Mauroy qui accueillera la rencontre du 23 au 25 novembre…

Francois Launay

— 

Le stade Pierre Mauroy va organiser la finale de coup Davis sur un court en terre battue
Le stade Pierre Mauroy va organiser la finale de coup Davis sur un court en terre battue — F.Launay/20 Minutes

La terre battue comme juge de paix en finale de la Coupe Davis. Pour  recevoir la Croatie du 23 au 25 novembre au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, l’équipe de France a décidé d’opter pour la terre ocre. La bande à Noah estime donc que c’est sur cette surface que Marin Cilic (numéro 6 mondial) et ses coéquipiers semblent les plus prenables.

La terre battue ne porte pas chance aux Bleus

Pourtant, quand on y regarde de plus près, la terre battue n’a jamais porté chance aux Français en finale. Défaite en 1982 contre les Etats-Unis à Grenoble, défaite en 2002 à Bercy contre les Russes et… défaite en 2014 contre la Suisse de Federer à Villeneuve-d’Ascq. Bref, le rouge n’aime pas les Bleus.

Plus largement, ce sera la troisième fois en quatre ans que le stade nordiste va accueillir un match de Coupe Davis sur terre battue : 2014 donc contre la Suisse mais aussi 2017 en demi-finale (gagnée) contre la Serbie et 2018 avec ce France-Croatie.

Au-delà de cette superstition, le choix de la terre battue va obliger le stade Pierre-Mauroy à faire une mue plus importante que prévu. Car le court devra être installé juste après le match de rugby France-Argentine qui se déroule le samedi 17 novembre dans l’enceinte nordiste. Si la pose d’un court en dur est assez simple, celui en terre battue est un peu plus long. Du coup, les joueurs des deux équipes pourraient ne s’entraîner dans le stade que le mercredi 21 novembre, soit deux jours avant la finale.