Girondins de Bordeaux: Après son coup de gueule, Gustavo Poyet mis à pied une semaine

FOOTBALL Le technicien uruguayen avait piqué une colère contre ses dirigeants qui ont laissé partir l'attaquant Gaëtan Laborde à Montpllier sans l'en avertir...

C. Ape. avec C. C.

— 

Gustavo Poyet a été mis à pied par les dirigeants bordelais
Gustavo Poyet a été mis à pied par les dirigeants bordelais — NICOLAS TUCAT / AFP

Gustavo Poyet, n’est provisoirement plus l'entraîneur de Bordeaux. Au lendemain de son coup de gueule contre ses dirigeants en conférence de presse, le technicien uruguayen a été mis à pied, a constaté notre journaliste présent au Haillan ce vendredi.

Gustavo Poyet est « mis à pied à titre conservatoire » a indiqué la direction. Pour l’heure, on ne sait pas si une procédure de licenciement va être engagée ou si le technicien reviendra diriger le groupe bordelais.

« C’est un entretien préalable en vue d’un éventuel licenciement. On est dans une période d’une semaine durant laquelle il peut y avoir des échanges, donc techniquement tout est possible », a déclaré à l’AFP le président girondin Stéphane Martin après avoir reçu l’entraîneur uruguayen qu’il entendra à nouveau dans une semaine.

L’Uruguayen reprochait à ses dirigeants d’avoir laissé partir l’attaquant Gaëtan Laborde à Montpellier sans l’en avertir, et avait menacé de quitter le club.

>> A lire aussi : «C'est une honte ce qu'a fait le club!», Poyet menace de partir