Nantes-Monaco: L'ASM punit des Nantais un peu naïfs et oublie déjà Shenzhen... Revivez le match...

FOOTBALL Monaco se déplace à Nantes pour sa première en Ligue 1 cette saison...

W.P.

— 

Stevan Jovetic (à gauche) à inscrit le 2e but monégasque face à Nantes, samedi 11 août.
Stevan Jovetic (à gauche) à inscrit le 2e but monégasque face à Nantes, samedi 11 août. — LOIC VENANCE / AFP

FC Nantes - AS Monaco

Ligue 1 - 1ère journée

1-3

Monaco talonne l'OM à la faveur de cet excellent résultat à la Beaujoire et s'est rassuré après un Trophée des champions cataclysmique. Nantes a donné des signaux positifs dans le jeu mais manqué de finition. A travailler.

93e: SALAAAAAA! 3-1! Poteau rentrant, il sauve l'honneur. Et coup de sifflet final. Nantes s'incline donc de deux buts sur sa pelouse.

90e: Deux minutes d'arrêts de jeu.

86e: Jardim va profiter de ce large avantage pour doner du temps de jeu au jeune Serrano. La vie de Leo est une partie de Football Manager.

82e: FALCAOOOO JOGA BONITOOOOO! 3-0 pour Monaco et Nantes finit par payer ses penchants aventuriers. 

80e: JOVETIIIIIIC 2-0 SUR CONTRE!!! Rongier a raté une énorme occasion et dix secondes plus tard le FCN est crucifié (sur ce renvoi). 

78e: Plus qu'une grosse dizaine de minutes pour égaliser côté canari. Tic, tac, tic, tac...

76e: OOOOOH TATARUSANU ENCORE! Quelle claquettasse sur cette tête de Falcao dans la surface. LE patron.

75e: OUUUUUH JOVETIC! Superbement tiré ce coup-franc par le Monégasque et la grosse claquette de daron de Tatarusanu pour le sortir en corner.

73e: Tielemans obtient un excellent coup-franc, plein axe. Les Nantais ont du mal depuis l'heure de jeu. La fin de match risque d'être pénible pour la défense canarie.

70e: Waris et Sala entrent côté nantais. On tente le tout pour le tout côté Cardoso.

68e: ROOOOOONY LOPES!!!! De la tête le petit bonhomme qui termine le boulot tel un renard au second poteau. Très bien mené ce contre par Grandsir et Jovetic. Les Nantais sont malheureux sur ce tacle contré quand même.

66e: Mboula sort et cède sa place à Radamel Falcao. Grandsir fait aussi son apparition, il remplace Diop.

63e: Demi-volée Kwateng... Complètement raté. C'était la même situation que Pavard contre l'Argentine mais la comparaison s'arrête là. Le ballon part tout-droit, c'est très gênant.

62e: Bon c'est cool vos occasions là, mais pensez à marquer hein.

59e: OOOOOH MOUTOUSSAMY! Le geste improbable pas loin de faire mouche. Jemerson dégage le ballon en catastrophe. Corner. Nouveau corner. Mal joué, six mètres. Monaco respire.

58e: C'est détourné en corner... Qui ne donne rien puisque le ballon passe devant tout le monde. 

56e: Nantes retrouve des couleurs sous l'impulsion d'Evangelista qui fait beaucoup de mal aux Monégasques. Coup-franc pour les canaris sur le côté droit de la surface monégasque.

53e: Tatarusanu, maître des sorties à 30 mètres de ses cages. Le Manuel Neuer des Carpates.

51e: Les trois quarts du banc de l'ASM est parti à l'échauffement. Mais Falcao ne fait pas partie du lot.

49e: L'AS Monaco rentre bien dans cette seconde période. L'ASM joue vraiment haut et Nantes a reculé.

47e: Rony Lopes percute bien sur le couloir gauche mais son centre au sol ne trouve pas preneur. Dommage.

46e: C'EST RE-PAR-TI! Go! On veut des buts.

Les joueurs font leur retour sur la pelouse de la Beaujoire. Enfin le truc qui est censé être de la pelouse.

Très bonne première demi-heure où on ne s'est pas du tout ennuyé. Le dernier quart d'heure était plus laborieux, avec certes des situations intéressantes mais aussi des temps morts. La fatigue, sans doute.

45e: C'est la mi-temps!

45e: Rony Lopes le tir qui se transforme en centre mais Dio est un peu court pour pousser le ballon au fond des filets...

44e: On attend la mi-temps de part et d'autre. Belle ambiance à la Beaujoire en tout cas.

41e: But de Diop refusé pour hors-jeu à juste titre. Pas besoin de VAR. 

37e: Figurez-vous qu'à la rédac on parie sur un 1-0 pour Monaco, but de Falcao à la 79e. C'est un scénario qui ne serait pas inédit. Un schéma classique, même.

35e: Oh Dabo qui a eu un gros bug, il met 50 ans avant de centrer dans la surface et après c'est trop tard, son ballon meurt dans le petit filet exter'. En tout cas l'ASM prend le bouillon sur son côté droit.

32e: Coulibaly au sol après avoir pris un joli coup de crampons au pied. Il finit par se relever. Tout va bien.

30e: Mini-corner pour Nantes... Rongier le botte. Mais la tête de patron de Kamil Glik ne laisse rien passer. 

29e: On commence à retrouver notre bonne vieille Ligue 1, de plus en plus de passes ratées, c'est ça qu'on aime (ou pas).

27e: Dioooop! Il essaye de nous faire une Pedro Miguel Pauleta vs Barthez, le Monégasque. Mais c'est pas le même talent donc ça passe dehors. 

25e: C'est terrible, je suis persuadé qu'avec un bon terrain il y aurait déjà un ou deux buts dans cette rencontre.

22e: OOOOH L'ARRET DE TATARUSANU SUR UNE TETE MONEGASQUE! (Pas vu mais j'ai l'impression que c'est Mboula). Mais quel amour de centre de Rony Lopes. 

21e: Coulibaly de l'épaule! Bien trouvé dans la surface asémiste, le Nantais rate sa tête qui se transforme en épaule pas cadrée. Toujours pas d'occasion franche cadrée pour le FCN. 

20e: Bon centre tendu de Mboula dans la surface nantaise mais Tatarusanu intervient façon Titi Omeyer du pied. Heureusement qu'il sort parce que si Jovetic récupère le ballon ça peut faire mouche.

18e: OHHHH MAIS C'EST LE BRESIIIIIL! Quelle action nantaise, conclue par un centre de Lima et une demi-volée de Rongier. Le Nantais ne peut pas assurer la frappe à 100% à cause des 150 rebonds du ballon. Sur un tapis de billard ça fait but mais là c'est hors-cadre.

16e: Evangelista! Il prend sa chance du gauche aux abords de la surface mais sa tentative s'envole dans le ciel nantais voire au-delà. Complètement raté. 

14e: Coup-franc sur le côté droit pour l'ASM... Glik était à l'affut, mais c'est sorti tant bien que mal par l'arrière-garde des canaris. 

11e: Beaucoup de pertes de balles des deux côté mais Nantes en profite plus que l'ASM. Rongier reçoit le ballon dans la surface, frappe en pivot mais écrase sa tentative qui de toute façon a été contrée par un pied. 

8e: Monaco subit moins depuis l'occasion précédente. Nantes prend un peu peur et recule. Mais garde quand même la possession.

6e: MAIS LA MEILLEURE OCCASION EST POUR L'ASM!

Oh qu'il va vite Mboula, très vite même mais l'ancien du Barça croise trop sa frappe après s'être présenté seul mais dans une position excentrée dans la surface. 

5e: Ces cinq premières minutes nantaises vendent beaucoup de rêve. Ca joue extrêmement bien au football en une touche, en première intention. Propre.

3e: Ouuuuuh corner pour Nantes et Kwateng, seul au second poteau, ne parvient pas à redresser sa tentative. Le ballon file au-dessus mais grosse occaz!

2e: J'ai l'impression que c'est le retour des champignons d'été qui bouffent la pelouse, à Nantes. 

1ère: C'EST PARTIIIIIIIIIII!!! Et déjà une frappe des Nantais avec Evangelista qui met Benaglio en lumière. Il capte le ballon sans soucis. 

16h59: A noter que la L1 n'est pas la seule à avoir son derby de coachs portugais.

 

16h57: Les joueurs font leur apparition sur la pelouse de la Beaujoire!

16h55: Jardim au micro de Canal, pas très optimiste

. En substance, il dit que son équipe n'a pas eu le temps de beaucoup progresser depuis le trophée des champions, qu'il manque beaucoup de joueurs et qu'il faudra compter sur les jeunes pour être compétitif face à Nantes. 

16h50: Et la compo de l'ASM, avec notamment Mboula titu. On va suivre ça de près. 

 

16h45: Allez c'est parti pour ce live! On commence avec la compo de l'équipe à domicile, le FC Nantes. 

 

Apparemment c'est pas trop mal, d'être à Nantes.

 

Yo les Minutos! Bien ou bien? Bonjour à ceux qui nous rejoingnent, re-bonjour à ceux qui étaient déjà là sur le live du mercato. On se retrouve pour le deuxième match de la nouvelle saison de Ligue 1 entre Nantes et Monaco. Un match qui s'annonce plutôt intéressant, surtout côté canari. On a un peu envie de voir si Miguel Cardoso dont tout le monde dit le plus grand bien a déjà posé sa patte sur le jeu des canaris. A l'inverse, on observera comment les Monégasques se sont ou non remis de la clasque reçue par le Paris Saint-Germain lors du Trophée des champions. Sauf méga surprise, aucune de ces deux équipes n'ira chercher l'OM en tête de Ligue 1. Mais on ne sait jamais. 

>> Début du live à 16h45, soyez là!