Melon: «Ils disaient que c'était fini»... Ibrahimovic revient sur sa blessure au genou tout en punchline

FOOTBALL Zlatan Ibrahimovic a définitivement le sens de la formule...

W.P.

— 

Avec Zlatan, ce n'est jamais terminé
Avec Zlatan, ce n'est jamais terminé — Jevone Moore/CSM/Shutte/SIPA

Ne jamais enterrer un monstre tel que Zlatan Ibrahimiovic, jamais. Certes, il n’évolue désormais qu’en MLS, mais le Suédois prouve qu’il est revenu à très haut niveau depuis son arrivée dans le championnat américain. 15 pions et plusieurs passes décisives en 17 match disputés, pas mal pour un gars censé être bon pour la casse après sa blessure au genou.

Le Suédois a donc jugé bon de glorifier sa « résurrection » en postant une photo de sa jambe portant les stigmates de son opération, associée au message « ils disaient que c’était fini. J’ai dit NON. »

Ibra s’était blessé à la fin de la saison 2016-17 avec Manchester United​ et avait dû s’arrêter pendant sept mois en raison d’une rupture des ligaments croisés.