Médaillé olympique à Sotchi, le patineur kazakh Denis Ten meurt poignardé pour un vol de rétroviseurs

KAZAKHSTAN Le patineur a été agressé à coups de couteau...

20 Minutes avec AFP

— 

Le patineur artistique kazakh Denis Ten
Le patineur artistique kazakh Denis Ten — YURI KADOBNOV / AFP

Médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, le patineur artistique kazakh Denis Ten est décédé ce jeudi à 25 ans après une agression. Le service de presse du ministère kazakh de la Culture et des Sports a indiqué à l’AFP que le patineur était décédé dans un hôpital d’Almaty (sud), où il a été reçu alors qu’il avait perdu trois litres de sang.

« Malheureusement, Denis Ten est décédé. Les médecins ont fait tout ce qu’ils ont pu », avait auparavant déclaré le ministère à l’agence de presse russe Ria Novosti. Selon le site Internet Vesti.kz, Denis Ten, très populaire au Kazakhstan, a été agressé par des inconnus qui lui ont donné plusieurs coups de couteau. Il est arrivé à l’hôpital alors qu’il se trouvait déjà dans un état critique, selon la même source.

Deux hommes recherchés

La police d’Almaty a indiqué être à la recherche de deux hommes non identifiés qui « tentaient de voler les rétroviseurs de son automobile », selon Ria Novosti.

La Fédération internationale de patinage (ISU) a indiqué sur Twitter être « profondément attristée des informations des médias au Kazakhstan annonçant la mort du patineur Denis Ten ». « Nos condoléances sincères vont à la famille de Denis, ses amis et fans à travers le monde », a ajouté l’ISU.

Denis Ten avait obtenu la médaille d’argent aux championnats du monde en 2013, un an avant de décrocher le bronze aux JO 2014 de Sotchi. En 2015, il obtenait une nouvelle fois le bronze aux championnats du monde mais peinait depuis à confirmer ces succès.