Losc: Les prud'hommes renvoient l'affaire entre Bielsa et Lille au 10 juillet

FOOTBALL Les avocats du club nordiste n’ont pas eu le temps d’étudier des pièces reçues ce mardi matin…

Francois Launay

— 

Marcelo Bielsa attaque le LOSC en justice
Marcelo Bielsa attaque le LOSC en justice — F.Lo Presti/AFP

Le marathon judiciaire continue entre le LOSC et Marcelo Bielsa. Alors que l’ancien entraîneur du club, licencié le 22 novembre, avait été débouté de sa demande de provision de 6, 5 muillions d'euros le 3 avril dernier par le conseil des prud’hommes de Lille, la deuxième manche attendra. Initialement prévue ce mardi 5 juin, l’audience prévue entre les deux parties sur une nouvelle demande de référé de provision a été finalement renvoyée au 10 juillet.

Des pièces reçues en dernière minute

« Nous n’avons reçu que vers 11h30 ce mardi des pièces de la part de la partie adverse que nous n’avons pas eu le temps d’étudier », explique Me Bertrand Wambeke, l’avocat du Losc. Du coup, il faudra attendre encore un mois, le temps que les deux parties affûtent encore un peu plus leurs arguments.