Appels rejetés: Oscar Pistorius purgera sa peine de treize ans de prison

ATHLETISME L’athlète sud-africain a vu son appel rejeté, confirmant la peine de treize ans et sept mois de prison pour le meurtre de sa compagne en 2013...

J-L. D.

— 

Oscar Pistorius a été débouté en appel.
Oscar Pistorius a été débouté en appel. — Daniel Born/AP/SIPA

De héros et champion aux barreaux de la prison. Tel est le destin d'Oscar Pistorius, confirmé ce lundi par la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud. Cette dernière a rejeté la demande d’appel de l’ancien sprinteur, qui passera donc bien 13 ans et 7 mois en prison. Il a en effet épuisé toutes les voies de recours qu’il avait à sa disposition pour espérer contester cette décision datant de 2017.

Condamné en 2014 pour homicide par négligence, requalifié en meurtre, de sa femme. L’athlète amputé des deux jambes, qui était devenu une star en courrant avec les valides aux Jeux olympiques de 2012 (son épopée s’était arrêtée en demi-finale), n’a jamais cessé de plaider la thèse de l’accident, affirmant avoir tiré sur sa fiancée le 14 janvier 2013 parce qu’il l’avait confondu avec un cambrioleur. Le procureur de l’affaire avait estimé qu’Oscar Pistorius n’avait « jamais réussi à fournir une explication acceptable ». Emprisonné depuis 2016, l’ex-héros national n’aura donc d’autre choix que de continuer à purger sa peine.