Girondins de Bordeaux: Les Ultramarines s'inquiètent pour leur avenir après les incidents de cette saison

FOOTBALL Le groupe de supporters bordelais lance un appel à la solidarité d’ici la fin du championnat…

Clément Carpentier

— 

Les Ultramarines tentent de mettre l'ambiance souvent dans un stade à moitié vide.
Les Ultramarines tentent de mettre l'ambiance souvent dans un stade à moitié vide. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • Les Ultramarines parlent d’une possible « mise en sommeil temporaire ».
  • Plusieurs dizaines de ses membres pourraient être interdits de stade après des incidents cette saison.
  • L’association va organiser des opérations pour récolter des fonds d’ici la fin de la saison.

Les Ultramarines sont-ils en danger ? Si on se fie à leur communiqué publié, ce mercredi soir, sur Twitter, la réponse est clairement oui ! Dans celui-ci, le groupe de supporters bordelais le plus important évoque même la possibilité d’une « mise en sommeil temporaire de l’association » après les incidents survenus cette saison.

En bravant plusieurs interdictions de déplacement pour défendre leurs libertés, les Ultramarines ont rouvert le débat sur la place des supporters dans le football. Ils regrettent toutefois que cela « n’ait accouché d’aucune avancée concrète. » Mais surtout, l’association s’inquiète sur son avenir à court terme.

De nombreux supporters menacés par des interdictions de stade

En effet, un certain nombre de ses membres vont passer devant la justice dans les prochaines semaines. Les Ultramarines affirment qu’ils « ne peuvent survivre ne serait-ce qu’à plusieurs dizaines d’interdictions de stade ». Au-delà de l’organisation des matchs, ils pointent aussi et surtout « les frais engendrés par les procédures ».

Le groupe de supporters lance un appel à la solidarité :

D’ici la fin de la saison, l’association vendra au stade un tee-shirt « contre la répression » (à partir de Bordeaux-Lille) puis un pack avec écharpes et stickers (pour Bordeaux-Paris), en soutien aux membres inquiété(e)s.

Tous les fonds serviront à financer les frais occasionnés par les procédures judiciaires.