Dopage: Samir Nasri suspendu 6 mois par l'UEFA

FOOTBALL Vous rappelez-vous du piratage de son compte twitter ? 

A.G., avec AFP
— 
Samir Nasri sous le maillot du FC Séville
Samir Nasri sous le maillot du FC Séville — Matt West/BPI/Shutterst/SIPA

AS annonçait une suspension de 4 ans, Marca parlait plutôt d'une année sur la touche… ce sera finalement une sanction de 6 mois pour Samir Nasri, a annoncé l’UEFA ce mardi après-midi.

Le joueur, actuellement sans club depuis son départ d'Antalyaspor, était devenu la cible de l’agence antidopage espagnole (Aepsad) ainsi que de l’agence mondiale antidopage (AMA) après une sombre histoire de piratage de compte Twitter.

En 2016, une clinique de Los Angeles répondant au nom de Drip Doctors s’était vantée d'avoir prodigué un traitement intraveineux au joueur qui évoluait alors à Séville. Une « méthode prohibée » par l’Agence mondiale antidopage (AMA) rappelle l’UEFA dans son communiqué.