VIDEO. NBA: «On vit dans un pays raciste»… Gregg Popovich recadre encore les Américains

BASKET Le coach des San Antonio Spurs se positionne pour les élections en 2020…

A.H.

— 

#Popovich2020
#Popovich2020 — Rick Bowmer/AP/SIPA

Il n’est pas seulement un entraîneur de génie. En poste aux San Antonio Spurs, où il a tout gagné, depuis 1996, Gregg Popovich a aussi des prises de paroles marquantes. La dernière en date, lundi soir, lorsque ABC News l’a invité à s’exprimer sur le Black History month, que la NBA honore en février.

« Cette Ligue est composée de beaucoup de joueurs noirs, a constaté le coach des Spurs. Honorer et comprendre ça me paraît simple. On vit dans un pays raciste, qui ne l’a pas encore compris. Il est toujours important de faire attention à cela, même si ça doit fâcher quelques personnes. Il faut leur mettre ça sous le nez et leur faire comprendre que le problème n’est pas résolu. »

Il y a quelques mois, Gregg Popovich avait aussi remis à sa place le président américain, Donald Trump : « L’homme qui occupe le Bureau Ovale est un lâche sans âme qui pense pouvoir devenir grand en rabaissant les autres, a blâmé Pop'. C’est une pratique courante de sa part, mais de le faire de cette manière et de mentir sur la façon dont les anciens présidents ont répondu à la mort de soldats… On ne peut pas tomber plus bas. »

>> A lire aussi : NBA: Gregg Popovich s'en prend à Donald Trump et ses «propos misogynes et racistes»

Autre headshot : « C’est inquiétant, je me sentirais mieux si la personne qui occupait le poste ([e président des Etats-Unis] avait la maturité et l’équilibre émotionnel et psychologique d’une personne de son âge. » Emballé, c’est pesé.