Ligue 1: Marcelo Bielsa réclamerait 18 millions à Lille, une somme que le club est incapable de payer?

FOOTBALL L'Equipe s'est procuré le détail des intentions de l'ancien coach du Losc...

J.L.

— 

Marcelo Bielsa, l'ex entraîneur du club de foot de Lille.
Marcelo Bielsa, l'ex entraîneur du club de foot de Lille. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

18 682 958 euros. Voilà la somme exacte réclamée par Marcelo Bielsa au titre de son indemnité de licenciement et des préjudices subis depuis qu’il a été remercié pour faute grave en décembre dernier par les dirigeants du Losc. Une somme folle détaillée vendredi avec précision dans les colonnes de l’Equipe.

L’entraîneur argentin, rentré au pays, aurait en effet attaqué le club lillois devant le tribunal de commerce pour cessation de paiement ainsi qu’aux prud'hommes. S’appuyant sur un pré-contrat sous seing privé signé avec Gerard Lopez avant le dépôt du contrat officiel à la LFP, Bielsa, qui touchait 560 000 euros brut par mois à répartir avec l’ensemble de son staff, estime devoir bénéficier d’une clause "parachute" qui obligerait le club nordiste à s’affranchir de cette somme même si la faute grave était reconnue.

Le technicien argentin, suspendu de ses fonctions le 22 novembre puis licencié pour faute grave le 15 décembre, a en effet attaqué le club lillois devant le tribunal de commerce pour cessation de paiement ainsi qu’aux prud'hommes. Au total, l’ancien entraîneur de l’OM, qui percevait 560 000 euros brut par mois, demanderait pas moins de 18,6 millions d’euros au Losc, soit 13,6 millions de salaires et 5 millions de préjudice, s’appuyant sur le contrat signé sous seing privé entre Marcelo Bielsa et Victory Soccer, la holding qui détient le club lillois.

L’enjeu est de taille pour le Losc, déjà sévèrement contrôlé par la DNCG qui l’a interdit de recrutement pendant le mercato, une mesure assortie d’une obligation de verser 25 millions d’euros sur un compte bloqué avant le 31 janvier, selon l’Equipe. Une somme partiellement recouvrée grâce au transfert de Martin Terrier à l’OL pour 15 millions d’euros (dont 4 de bonus). Partiellement seulement. Autant dire qu’il existe de gros doutes sur la capacité de Lille a payé 18 millions d’euros à son ancien entraîneur s’il devait en arriver là.