Eric Cantona mis en examen pour diffamation envers Didier Deschamps (qu'il soupçonnait de racisme)?

FOOTBALL A deux semaines de l'Euro 2016, Eric Cantona s'était indigné de façon très maladroite des absences de Benzema et Ben Arfa...

W.P.

— 

Eric Cantona dans «C à Vous», le 13 novembre 2017.
Eric Cantona dans «C à Vous», le 13 novembre 2017. — Capture d'écran France 5

Les déclarations d'Eric Cantona remontent à fin mai 2016. Alors que vient de tomber la liste des Bleus pour l’Euro à venir, dans laquelle ne figurent pas Benzema et Ben Arfa, l’ancienne gloire de Manchester United dézingue Deschamps dans les colonnes du Guardian : « Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert », avait envoyé Cantona.

Cantona au palais de justice de Paris vendredi dernier

Des paroles qui, selon une information avancée mercredi matin par Europe 1​, lui valent d’être mis en examen pour diffamation à l’encontre de Didier Deschamps. Le sélectionneur avait porté plainte peu de temps après. Selon Europe 1, Eric Cantona s’est rendu vendredi dernier au palais de justice de Paris, où il était convoqué par un juge d’instruction pour être mis en examen. Dans le cas d'une procédure pour diffamation, le procès est automatique. Cantona retournera donc au tribunal.