Atletico Madrid: «Quand ça ne sourit pas, il en souffre», Simeone au chevet de Griezmann

FOOTBALL Léger manque de confiance en ce moment pour Grizou... 

N.C.

— 

Antoine Griezmann lors du derby Atletico-Real Madrid, le 19 novembre 2017 au Wanda Metropolitano.
Antoine Griezmann lors du derby Atletico-Real Madrid, le 19 novembre 2017 au Wanda Metropolitano. — Shutterstock/SIPA

Toujours présent quand il le faut avec l’équipe de France, Antoine Griezmann traverse en revanche une bien mauvaise passe avec l’Atletico Madrid. Huit matchs qu’il ne plante pas et surtout qu’il ne pèse pas du tout dans le jeu offensif de son équipe. Les sifflets de ses propres supporters au Wanda Metropolitano ont accompagné sa sortie lors d’un très fade derby madrilène, le week-end dernier. Une situation dont il souffre, a expliqué en conférence de presse Diego Simeone, longuement interrogé sur son attaquant à la veille de recevoir l’AS Rome en Ligue des champions, mercredi soir.

>> A lire aussi: Zéro tir, zéro but, et une bronca pour le punir... Les temps sont durs pour Griezmann

« Il est normal qu’Antoine soit préoccupé, parce qu’évidemment il aimerait montrer son meilleur visage. Il a besoin de buts. Il s’est beaucoup identifié aux buts et quand cela ne lui sourit pas, il en souffre, a expliqué le coach argentin. L’équipe finit par le payer et le public se met en colère, parce que c’est un joueur important qui a toujours marqué ces derniers mois. »

Pas de panique cependant, ça va revenir, croit Simeone. « C’est un joueur qui a tout, un footballeur extraordinaire, a-t-il souligné. Quand quelqu’un a autant apporté, il est normal qu’on lui en demande toujours plus. Antoine va bien, il a simplement besoin de se retrouver lui-même, de retrouver les buts. »