Equipe de France: Les Bleus touchent quatre fois du bois mais s'imposent quand même (2-0) face aux Gallois.. Revivez le live

FOOTBALL L'équipe de France entame sa préparation au Mondial 2018 ce soir face au Pays de Galles...

Aymeric Le Gall

— 

Antoine Griezmann lors du match France-Galles au Stade de France, le 10 novembre 2017.
Antoine Griezmann lors du match France-Galles au Stade de France, le 10 novembre 2017. — CHRISTOPHE SIMON / AFP

FRANCE - PAYS DE GALLES: 2-0 (terminé) 

But: Griezmann (19e), Giroud (71e)

90': Allez, c'est terminé les copains ! La France s'impose (2-0) sans trembler face au Pays de Galles. Prochain rendez-vous, plus intéressant probablement, face à l'Allemagne, mardi prochain. En attendant, je vous embrasse et je vous souhaite de passer un bête de week-end ! 

89': Bon et bien a priori on devrait en rester là. Un petit 2-0 pas si dégueu que ça finalement. Et puis avec les quatre poteaux, on peut se dire que le score aurait pu être bien bien plus lourd. 

83': Deschamps fait tourner son effectif. Sortie de Mbappé et entrée en jeu de Florian Thauvin (un peu sifflé par le stade de France, c'est pas cool ça). 

79': OH MAIS NON ENCORE UN POTEAU POUR LES BLEUS !!!!!!!!!! 

Sur un nouveau déboulé de Kylian Mbappé, c'est Benjamin Pavard qui avait tapé un sprint pour venir apporter le surnombre dans le camp adverse. Pas de bol pour le petit jeunot qui trouve le poteau gauche d'Hennessey... Ca aurait été trop beau ! 

75': Oooooooooooh non la barre (ou le poteau) sur un tir tendu de Sam Umtiti !!!!

71': Sur une passe de Mbappé, Giroud contrôle le ballon en pleine surface et enchaîne direct par une frappe tendue. Coup de chance pour le Gunner, le tir est contré et le gardien gallois est pris à contre-pied. Mais on s'en fout, on prend. Surtout que le Pays de Galles commençait pile à être dangereux. 

70': ET IL EST LAAAAAAAAAAA LE BUT DE GIROUD !!!!!!!!!!!!

69': Bon ben ça y est, les Gallois se sont réveillés et n'ont plus du tout peur de nous. A voir le reagrd noir de Sam Umtiti en direction de ses potes, on se dit qu'on n'est pas mega mega sereins depuis quelques minutes. 

67': Popopopopo la double parade de Mandanda !! Magnifique le Steve sur ce coup !

Sur la première, c'est un réflexe du pied de dingue alors que le ballon était contré. La seconde est plus classique, mais il fallait avoir la main ferme pour arrêter la mine de l'attaquant gallois. 

 

66': Il est là le chouchou de Geoffroy-Guichard ! 

 

63': A peine entré en jeu, Fekir tape un très bon corner au premier poteau. Nzonzi surgit bien mais son coup de boule n'est pas assez précis et la balle passe au-dessus de la barre galloise. 

60': Sortie du buteur Antoine Griezmann et entrée en jeu de Nabiiiiiiiiiiiiiiil Fekir ! 

57': Mouahahah il est en galère-panique totale le Gunter sur l’accélération de Mbappé côté gauche ! Il a d’abord tenté de la jouer à la régulière, puis il a compris que c’était perdu d’avance. Du coup on a tout eu, accrochage de maillot des deux mains, petits coups de botte, et il a carrément fini par s’affaler sur le joueur du PSG. Ça s’appelle de la persévérance ça mesdames et mesdames !

55': Et bah alors, j'oublie de vous prévenir de ce changement et personne n'est là pour me mettre une torgnolle ?! Vous êtes beaucoup trop gentils je trouve. C'est louche. Bref, voici donc la première sélection de Nzonzi en Bleu. Bienvenue à toi l'ami ! 

 

52': Allez hop, le petit carton jaune pour Joe Allen après un pied haut qui a bien failli terminer sa course sur le tarin de Griezmann. 

50': Centre en retrait de Kurzawa. Raté. #Pléonasme

46' : Ouuuuhhh ça commence bien avec cette frappe puissante de Kingsley Coman qui est venue lécher la base du potal du portier gallois !

45': Allez mes petits poulets fermiers, on est reparti pour une deuxième mi-temps que j'espère plus emballante que la première. A notre la première sélection du petit bleu Benjamin Pavard, qui remplace Christophe Jallet. 

45': C'est la pause. Les Bleus mènent logiquement 1 but à rien, même si c'est pas non plus une grande soirée de foot. Allez, on se retrouve dans un petit quart d'heure les loubards ! 

43': Ouhhhh le double une-deux Griezmann-Mbappé puis Mbappé-Matuidi qui est annihilé au dernier moment par un pied gallois. Pfff, quel rabat-joie... Sinon Grizou se présentait seul face au gardien et on aurait (peut-être) pu voir un des buts de l'année pour l'équipe de France. Too bad. 

40': Heureusement qu'on a Mbappé, un joueur un tant soit peu frisson, parce que sinon c'est médiocre ce qu'on voit ce soir. 

35': Première frappe galloise suite à un trou d'air de Koscielny. Mandanda n’a rien à craindre car le tir est bien trop mou du genou. Ça lui aura au moins permis de toucher le cuir pour la première fois de la soirée.

30': Je vous venir « ouiiiii, mais le mec n'écrit rien depuis plus de cinq minuutes, c'est un scandale ! ». Hé oh, si vous aviez le match devant les yeux vous comprendriez que c'est très dur de trouver quelque chose d'intéressant à ressortir de « ça ». Depuis le but, les Français font tourner la balle mais il se passe que dalle. Même Margotton a arrêté de faire semblant de s'enflammer sur les pseudos déboulés de Coman. Et si lui n'y arrive pas, personne ne le pourra. PERSONNE. 

23': Oh non Kingsley.... A quatre français contre deux gallois, en contre, il devait y avoir but. Oui, mais non. Parti à toute balle côté droit, le Munichois foire complètement son centre et l'offre au gardien adverse alors que trois bleus attendaient tranquillement dans la surface. Aucun n'était marqué. Voilàvoilà. 

21': Ralenti 20 Minutes 

Et ben voilà, on n'aura pas totalement raté notre soirée avec ce but. Avant que TF1 nous sorte la vidéo, je vais vous le décrire. Corentin Tolisso voit le départ de Grizou dans la surface et lui adresse un amour de passe caressée. Sans se poser de question, le buteur madrilène réalise un geste magnifique en reprenant de volée alors qu'il était de dios au départ de l'action ! C'est clair ou pas ? Mouais, on va attendre la vidéo alors. 

19': OOOOOHHHHHHHHHH OUIIIII QUEL BUT DE GRIEZMANN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

16': Quand il y a un contre à jouer pour les Bleus, Mbappé a l'air d'halluciner que ce soit si lent. « Mais... Mais... Mais il est ou Neymar ??? » Désolé bonhomme, tu vas devoir te contenter de la Kurz'...

13': Les Gallois sont dans le dur... Ils ne touchent pas une bille. Il faut dire que le pressing des Bleus est assez intéressant en ce début de match. 

11': LA BARRE POUR MBAPPE !!!!!!!!!!! 

Arghhh c'est pas de bol... Le Parisien, bien décalé à droite du but gallois par Giroud, a mis tout ce qu'il avait dans les godasses mais Hennessey repousse la boule sur la transversale. Les Bleus font une bonne entame de match en tout cas. On pourrait largement déjà mener au score. Allez, ça va venir. 

8': Ohhhh la triple occase des Bleus !!! D'abord Matuidi, notre capitaine d'un soir, qui s'essaye deux fois sans trouver le cadre et dans la minute qui suit, c'est Coco Tolisso qui allume à son tour mais ce n'est toujours pas cadré...

6': Griezmann s'en charge et expédie le ballon dans le mur...

5': Il est là le premier bon coup franc pour l'équipe de France suite à une faute galloise sur les cheveux de Grizou (c'est vrai) !!! On est à droite des cages de Hennessey, à un tout petit peu plus de 20 mètres. 21 mètres plus exactement. 

4': La première incursion française dans le camp gallois se termine par un centre de Kurzawa. J'ai besoin de préciser que ça n'a rien donné ? 

3': Et vous, qu'est-ce que vous voulez ce soir ? A part la blessure de Giroud (bande de méchants)... 

2': Bon moi, honnêtement, je ne demande pas la lune aux Français ce soir. Du beau jeu, des frissons, une peignée et des buts de malade, c'est tout. Ca va, je suis pas non plus hyper exigeant. 

1': Allez La France, lève-toi, ton équipe vient de donner le coup d'envoi ! 

20h56: Je viens de recevoir un sms « Coman titu à gauche sans s'entraîner de la semaine. J'ai mal », autant vous dire que mon collègue est joie ce soir. 

20h55: Les artistes peintres déboulent sur le billard dyonisien avec un petit Kavinsky qui passe bien en fond sonore. On y est ! 

20h52: Bon, on est d'accord pour dire que Deschamps est resté sur du grand classique. Enfin, du classique avec Jallet, quoi. Bé ouais, quand Sidibé se pète, faut se dire que la doublure c'est Tof... Co. Co. Ri. Co. 

20h38: On a la compo ! 

Hop, 8 petites minutes de retard (la faute à Nikola Karabatic qui a été suspendu six matches. Ben oui, il falalit bien que quelqu'un se dévoue pour écrire la brève, non ?) mais je suis là et bien là avec vous ce soir. La patate en ce vendredi soir ? J'imagine que oui vu qu'on est vendredi. Allez, voici la compo de notre chère équipe de France. 

 

20h00: Saluuuuuuuuuuuuuut les enfants ! Vous êtes prêts pour la grande poilade-régalade du vendredi soir devant l'équipe de France ? Moi, bof. Mais dès que Kavinsky va cracher ses watts dans l'enceinte du Stade de France à l'entrée des joueurs, ça devrait me réveiller. Allez, je vous donne rendez-vous dans une demi-heure les ami(e)s ! 

Salut les DidierDeschix et bienvenue dans le canap molletonné de 20 Minutes pour assister à ce match de préparation au Mondial russe contre les Pays de Galles ! Bon, à l'origine la FFF avait demandé d'affronter les Argentins et à l'arrivée on se retrouve avec les PDG. On fera avec, hein. De toute façon, le l'objectif, ce soir, c'est de voir si nos joueurs arrivent à bien jouer au ballon ensemble. Très honnêtement, si on voit un peu de foot, on sera déjà content. Car on a beau dire, à moins d'un an du Mondial, et même si on a carrément envie de croire qu'on peut le gagner, les Bleus ne nous ont pas offert des masses de certitudes. Et sans même parler de style de jeu, les dernières sorties des hommes de Deschamps ont semé plus de doutes dans les esprits qu'ils n'ont apporté de certitudes. Vous nous trouvez sévère et ronchon ? On en reparle après la rencontre. 

>> On se retrouve sur les coups de 20h30 pour suivre tous ensemble ce match entre l'équipe de France et le Pays de Galles.