La gymnaste McKayla Maroney dit avoir été victime d'abus sexuels à 13 ans

GYMNASTIQUE L’ancienne championne américaine accuse un médecin de la sélection…

W.P., avec AFP
— 
McKayla Maroney, en 2013
McKayla Maroney, en 2013 — Yves Logghe/AP/SIPA

McKayla Maroney se sera contentée du hastag #MeToo et d’une capture d’écran pour raconter son histoire. Celle d’une ancienne gymnaste, aujourd’hui âgée de 21 ans, abusée par le médecin de la sélection américaine dont elle faisait partie (elle a remporté deux médailles aux JO de Londres).

« J’ai été violentée par le docteur Larry Nassar, le médecin de l’équipe féminine américaine de gymnastique et de la sélection olympique », affirme-t-elle dans un message publié mercredi sur Twitter.

« Je sais que c’est difficile de parler publiquement de quelque chose de si horrible, de si personnel, car ça m’est arrivé à moi aussi […] Cela n’arrive pas qu’à Hollywood. Je rêvais de participer aux Jeux olympiques et les choses que j’ai endurées pour y arriver étaient inutiles et dégoûtantes ».

Agressée pendant les JO 2012

L’Américaine explique que tout a commencé quand elle avait 13 ans. Elle dit notamment avoir été agressée avant les concours par équipe et de saut de cheval des JO 2012, lors desquels elle avait remporté respectivement les médailles d’or et d’argent.

>> A lire aussi : Une gymnaste américaine médaillée aux JO de Sydney accuse un médecin d'abus sexuels

L’ancienne championne olympique âgée de 21 ans s’explique : Larry Nassar « me disait que je recevais un soin médicalement nécessaire qu’il donnait à ses patients depuis plus de 30 ans » […]. Il semble que chaque fois que cet homme en avait l’occasion, j’étais soignée » ». Elle évoque sa « nuit la plus horrible » quand, à l’âge de 15 ans, le docteur Nassar lui donne des somnifères pour supporter le voyage vers Tokyo, où elle participe aux Mondiaux 2011 avec l’équipe américaine.

« Notre silence a donné le pouvoir aux mauvaises personnes »

Elle se souvient ensuite « être seule avec lui dans sa chambre d’hôtel recevant un "soin". J’ai cru mourir cette nuit-là ». Dans son message, elle encourage les victimes d’abus sexuels à témoigner car « notre silence a donné le pouvoir aux mauvaises personnes pendant trop longtemps » et qu’il n’est « jamais trop tard ». Elle réclame également « la tolérance zéro pour les agresseurs et ceux qui les protègent ».

>> A lire aussi : Autriche: Un ancien champion olympique mis en accusation pour abus sexuels aggravés

Larry Nassar est accusé de multiples abus sexuels sur des gymnastes pendant près de 20 ans. Ancien médecin de l’équipe américaine de 1996 à 2015, en poste pendant quatre jeux Olympiques, il a été inculpé en février de 22 chefs d’inculpation pour agressions sexuelles, y compris sur des filles âgées de moins de 13 ans. Il est actuellement en détention.