Allô maman, bobo: Javier Pastore a peut-être (enfin) résolu ses éternels problèmes de mollet

FOOTBALL Javier Pastore a passé une dizaine de jours en Espagne pour traiter ses douleurs...

W.P.

— 

 Javier Pastore au Parc des Princes, le 20 août 2017, lors du match opposant le PSG au TFC.
Javier Pastore au Parc des Princes, le 20 août 2017, lors du match opposant le PSG au TFC. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Angel Di Maria est parti avec la sélection argentine et reviendra blessé. Javier Pastore n’est allé nulle part et en ressort guéri. Enfin nulle part… Selon une information du quotidien L’Equipe, le Flaco est parti une dizaine de jours en Espagne dans le but de traiter ses sempiternels problèmes au mollet, lesquels ne daignaient partir avec un simple repos. C’est donc auprès d’un spécialiste espagnol en biomécanique que Javier Pastore a résolu ses soucis, avec des traitements trois fois par jour sur cette période de soins.

Suffisant pour faire disparaître les douleurs d’un homme désespéré au point d’envisager un séjour en Chine pour consulter le docteur Eduardo Santos, qualifié de physiothérapeute miracle. C’est lui qui avait soigné David Luiz en 2015 en lui concoctant - entre autres - des séances de travail à raison de 15 heures par jour. Pastore n’aura donc pas à passer par là, mais en interne on ne saute pas encore au plafond.

Pastore de retour contre Dijon ce week-end ?

Le joueur est de son côté un peu plus optimiste, d’autant qu’il s’est entraîné avec ballon mardi et n’a ressenti aucune douleur. Il aspire à une place dans le groupe ce week-end contre Dijon et, s’il est vraiment rétabli, pourrait vraiment faire son retour en raison de l’incertitude planant autour des cas Verratti et Motta, qui reviennent eux aussi de blessure. Pour rappel, on n’a plus vu Pastore sur un terrain depuis sa titularisation contre Saint-Etienne le 25 août. Ça commence à dater.