Eric Besson va devenir président du club de foot du Blanc-Mesnil, en Nationale 3

FOOTBALL L'ancien ministre de l'Identité nationale et de l'Industrie n'a jamais caché sa passion pour le monde du ballon rond...

N.C.

— 

Eric Besson dans les tribunes du Parc des Princes à l'occasion du match PSG-Arsenal, le 13 septembre 2016.
Eric Besson dans les tribunes du Parc des Princes à l'occasion du match PSG-Arsenal, le 13 septembre 2016. — JOHN SPENCER/SIPA

Le Blanc-Mesnil peut se préparer à une petite révolution. Le club de Seine-Saint-Denis, promu cette saison en Nationale 3 (ex-CFA2), va bientôt voir son ancien ministre devenir son président. Le Parisien annonce en effet ce lundi qu’Eric Besson, ministre de l’Identité nationale puis de l’Industrie sous Nicolas Sarkozy, va être nommé à la fin du mois d’août.

Le quotidien francilien raconte qu’une réunion confidentielle s’est tenue en début de semaine dernière au stade Jean-Bouin en présence du maire de la commune et d’Eric Besson. Ce dernier a laissé entendre que des sponsors importants pourraient venir aider le club à se développer grâce à son réseau.

On avait parlé de lui à Nantes, puis à Nice

Concernant les salariés présents actuellement au club, Eric Besson a indiqué « avoir besoin de tout le monde, de toutes les compétences », tout en précisant « que personne n’était irremplaçable », selon un proche du dossier cité par Le Parisien.

L’ancien ministre n’a jamais caché sa passion pour le football. En 2011, on avait parlé de lui pour prendre la tête de l’OGC Nice. En 2007, ce grand supporter du FC Nantes avait tenté de racheter le club de son cœur en compagnie de Luc Dayan et Charles Biétry. Finalement, il devrait se lancer dans l’aventure depuis un échelon bien inférieur.