Tsonga: «La pression? Je ne vais pas m'en occuper»

TENNIS Interview du héros du dernier Open d'Australie...

Recueilli par Gil Baudu

— 

Jo-Wilfried Tsonga, le 29 janvier 2008, à Roland-Garros.
Jo-Wilfried Tsonga, le 29 janvier 2008, à Roland-Garros. — G. BAUDU / 20 MINUTES

Le héros est de retour. Quarante-huit heures après sa finale perdue à l’Open d’Australie, Jo-Wilfried Tsonga a atterri ce matin à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Une soixantaine de journalistes et de photographes guettaient l’arrivée de la nouvelle coqueluche du tennis français. Le Manceau ne s’attendait pas à pareil accueil. Il a ensuite filé à Roland-Garros, au siège de la Fédération française de tennis. C’est dans la grande salle d’interview du court Philippe-Chatrier que «le puncheur des courts» a tenu sa première conférence de presse. Là encore, les flashs ont crépité...


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


A ses côtés, Christian Bîmes, le président de la FFT, et Eric Winograsdky, son coach. Tous deux soulignent «l’exceptionnel parcours de ce grand ambassadeur du tennis français». Tout juste convoqué par Guy Forget pour affronter la Roumanie en Coupe Davis, du 8 au 10 février prochains, l’intéressé est encore sur son nuage australien. Mais en dépit de sa nouvelle notoriété, il garde les pieds sur terre.

Vous attendiez-vous à un tel accueil en rentrant en France?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Depuis Melbourne, aviez-vous des échos que suscitait votre performance en France ?

Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Votre voyage-retour de Melbourne a duré vingt-quatre heures. Avez-vous eu le temps de refaire vous refaire le film de cette quinzaine?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Avez-vous tiré des enseignements de votre parcours à l’Open d’Australie?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Contre Rafael Nadal, avez-vous le sentiment d’avoir joué le meilleur match de votre vie?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Entre la demie et la finale, vos parents, Christian Bîmes et Cédric Pioline sont venus pour vous encourager. Avez-vous ressenti que vous entriez dans une autre dimension?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Qu’est ce qui vous a manqué pour remporter la finale face à Novak Djokovic?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Après la victoire au premier tour contre Andy Murray, vous aviez insisté sur la nécessité de ne pas surjouer. Est-ce la clé de votre réussite durant le tournoi?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Quelles sensations ça fait d’évoluer pendant deux semaines devant les 15.000 spectateurs de la Rod Lover Arena?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Avec cette première finale d’un Grand Chelem, vous avez changé de statut, en France, mais aussi au Congo, le pays natal de votre père…


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Depuis vingt-cinq ans, le tennis français chercher toujours un successeur à Yannick Noah. A quatre mois de Roland-Garros, avez-vous les atouts pour bien figurer sur la terre battue parisienne?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Sur le court, vous dégagez une assurance et une force tranquille étonnantes à votre âge. Comment l’expliquez-vous?


Tsonga a 20minutes.fr
envoyé par 20Minutes


Comment vivez-vous le fait d’être appelé pour la première fois par Guy Forget en équipe de France? Aux côtés de Richard Gasquet, Arnaud Clément et Mickaël Llodra, vous sentez-vous capable de gagner la Coupe Davis cette année?


Tsonga à 20 minutes.fr
envoyé par 20Minutes