Vendée Globe: Record à l'Equateur pour Thomson?.. Jean Le Cam annonce «des écarts énormes»... Le journal de la course

VOILE Le Gallois mène toujours le peloton...

R.B.

— 

Alex Thomson cravache sur Hugo Boss
Alex Thomson cravache sur Hugo Boss — DAMIEN MEYER / AFP

Ils sont passés comme des balles, sans même être perturbés. Les premiers skippers du Vendée Globe ont franchi le Pot au Noir et se rapprochent de l’Equateur. Concrètement, il s’agit maintenant de penser au prochain objectif, le cap de Bonne Espérance. Oui, on voit très loin, d’accord.

Alex Thomson devrait taper le record de l’Equateur

Un peu plus d’une semaine après le départ des Sables-d’Olonne, le leader pourrait atteindre l’Equateur dans la soirée de mardi, soit un jour plus tôt que le record détenu par Jean Le Cam depuis 2004. Derrière, Riou et Le Cléac’h continuent de cravacher pour tenter de rester dans le sillage du skipper d’Hugo Boss.

Classement à 5h :

1. Alex Thomson (Hugo Boss)

2. Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) à 65,62 milles marins

3. Vincent Riou (PRB) à 68,41

4. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 83,45

5. Paul Meilhat (SMA) à 84,87

Jean Le Cam vous prédit la suite de la course

Vous trouvez que les leaders se promènent ? Attendez, c’est loin d’être fini nous annonce Jean Le Cam. « Là c’est vraiment mou et ça va faire de l’écart. Les premiers vont se barrer, je ne te dis pas, estime le skipper de Finistère Mer Vent. L’écart va être énorme, les premiers vont prendre une distance énorme par rapport au reste de la flotte. » Bon courage hein.

Début des réparations pour Tanguy de Lamotte

Au boulot. Le skipper d’Initiatives Coeur et son mat cassé sont arrivés lundi après-midi à Mindelo sur l’île de São Vicente (Cap Vert). Tanguy de Lamotte va profiter de conditions plus calmes pour tenter de réparer son navire.

Point abandon

Ben non, toujours pas. Franchement, on part sur une édition historique là.