VIDEO. NBA: «Nous sommes des survivants», les Warriors qualifiés pour la finale !

BASKET Golden State a remonté de 3-1 à 4-3 pour rejoindre Cleveland en finale...

J.L. avec AFP

— 

Le meneur de jeu de Golden State Stephen Curry, le 11 mai 2016.
Le meneur de jeu de Golden State Stephen Curry, le 11 mai 2016. — EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Golden State est venu à bout d'Oklahoma City dans la finale de conférence Ouest lundi et retrouvera en finale pour la deuxième année consécutive, à partir de jeudi, Cleveland et LeBron James. Les Warriors sont décidément une équipe à part: après avoir réussi la meilleure saison régulière de l'histoire avec 73 victoires en 82 matches, ils se sont offerts quelques faits de gloire supplémentaires.

Grâce à leur victoire 96 à 88 dans le match N.7 décisif, ils ont remporté la série quatre victoires à trois et sont devenus la dixième équipe dans l'histoire des play-offs, la quatrième dans une finale de conférence, à se qualifier pour le tour suivant après avoir été menée trois victoires à une.

«On a connu des hauts et des bas, on n'a jamais perdu confiance, mais ils nous ont donné beaucoup de mal», a admis Curry. «On est des survivants face à cette incroyable équipe qui a bien failli nous éliminer et qui méritait autant que nous d'être en finale», a renchéri Steve Kerr. «On n'était pas seulement mené 3-1, ils nous avaient explosé deux fois de suite, mais on a commencé à retrouver notre basket dans le match N.5, Klay (Thompson) a réussi quelque chose de phénoménal dans le match N.6 et Steph (Curry) a fait ce qu'il sait faire dans le match N.7», a poursuivi l'entraîneur de Golden State.

Dans ce match N.7, OKC a encore posé bien des problèmes au champion en titre: le Thunder a pris une nouvelle fois le meilleur départ et a mené de 13 points (35-22) grâce à ses intérieurs Steven Adams et Serge Ibaka, avant de perdre pied lors de la 3e période sous l'effet conjugué des maladresses de ses stars Kevin Durant (27 pts) et Russell Westbrook (19 pts) d'un côté et d'un festival de Curry de l'autre.

Le double MVP a ramené les deux équipes à égalité à sept minutes de la fin de la 3e période (54-54), puis a donné treize points d'avance aux Warriors (71-58). Les supporteurs de Golden State ont connu une dernière alerte à deux minutes de la sirène quand Oklahoma City est revenu à quatre points (90-86). Mais Curry a assuré définitivement la victoire et la qualification de son équipe avec un dernier tir primé.