VIDEO. Une bagarre générale d'une violence extrême éclate lors d'un match au Brésil

FOOTBALL Deux blessés graves ont été transportés à l'hôpital...

V.B.

— 

Des supporters brésiliens s'affrontent au stade du Roi Pelé à Macéio, le 8 mai 2016.
Des supporters brésiliens s'affrontent au stade du Roi Pelé à Macéio, le 8 mai 2016. — YouTube / Leonardo

Une sauvagerie. La finale du championnat de l’Etat brésilien d’Alagoas, qui se déroulait au stade du Roi Pelé à Maceió, dans le Nordeste, s’est terminée par un drame, dimanche soir. En toute fin de match, alors que le Club des Regatas Brasil (CRB) dominait 2-0 le Centre sportif Alagoano (CSA), les supporters des deux camps ont envahi la pelouse pour se livrer à une bagarre générale d’une violence inouïe(attention, les images peuvent choquer). 

Au final, deux blessés graves ont été transportés à l’hôpital. L’un d’eux a été secouru par le médecin des Regatas, avant que la police intervienne.

« Il est sorti du stade quasiment mort »

« Le gamin est dans un état très grave, a déclaré Orlando Baía au journal O Tempo. Il est sorti du stade quasiment mort, plein de contusions et de fractures. »

Le docteur a précisé plus tard ses propos auprès du site O Globo Esporte : « Je n’ai jamais vu une telle chose. Le supporter était complètement inconscient. Je pense qu’il a subi une lésion cérébrale traumatique. J’espère qu’il s’en sortira. »

L’attaquant des Regatas, Neto Baiano, auteur du deuxième but qui a déclenché l’invasion des supporters sur le terrain, a réagi après coup : « Ici, ce n’est pas la guerre du Vietnam. Ce devait être une fête pour tous. Au final, ils l'ont souillée. »