Pubalgie: Verratti et le PSG «font tout pour éviter l'opération», assure Blanc

FOOTBALL L'Italien est à nouveau forfait pour le match à Ajaccio...

N.C.

— 

Marco Verratti à l'entraînement le 11 avril 2016.
Marco Verratti à l'entraînement le 11 avril 2016. — PAUL ELLIS / AFP

On pensait queça allait mieux pour Marco Verratti, après ses apparitions en finale de la Coupe de la Ligue et face à Rennes en Ligue 1. Mais sa pubalgie est vraiment tenace. Le petit Italien doit à nouveau déclarer forfait pour la rencontre à Ajaccio, a annoncé Laurent Blanc vendredi. « Il a fait des progrès mais il ressent encore une gêne, explique le coach du PSG. On le préserve encore. Il y a des échéances en club (la finale de coupe de France le 21 mai) et après l’Euro avec sa sélection, on ne peut prendre aucun risque avec lui. »

>> A lire aussi: La pubalgie, le calvaire de Verratti

L’Euro, justement, est au cœur des préoccupations. La Gazzetta Dello Sport affirme dans son édition du jour que le milieu de terrain avait rechuté cette semaine et n’avait que 30 % de chances d’en être. « Ce n’est pas une rechute, assure Blanc. Ça fait deux mois et demi qu’il est embêté. On le soigne, il a fait des progrès, participé à des bouts de matchs. Pas assez, mais il est sur la voie d’un rétablissement. »

Quant à la participation de Verratti à l’Euro, Blanc « ne rentre pas là-dedans ». Tout ce que peut dire l’entraîneur parisien, c’est que tout le monde travaille pour éviter une chose : l’opération. « On fait tout pour l’éviter. Le mal est profond, on fait tout, le staff et le joueur, pour ne pas avoir à en passer par là. L’opération est vraiment la dernière chose qui permet d’aller mieux. »