VIDEO. NBA: Stephen Curry encore blessé? Il en pleure et Golden State flippe grave

BASKET Le meneur de jeu des Warriors est touché au genou...

A.M. avec AFP

— 

Le meneur de jeu des Golden State Warriors Stephen Curry, le 24 avril 2016.
Le meneur de jeu des Golden State Warriors Stephen Curry, le 24 avril 2016. — David J. Phillip/AP/SIPA

Le joueur-vedette de Golden State Stephen Curry a quitté ses coéquipiers dès le troisième quart-temps du match N.4 opposant son équipe à Houston pour le compte du premier tour des play-offs, dimanche, en raison d'une blessure au genou droit. Curry s'est blessé sur la dernière action du deuxième quart-temps en glissant sur le parquet et en retombant lourdement sur son genou. Il a regagné le vestiaire en boitant légèrement. Après la pause, il est revenu sur le terrain avec ses coéquipiers, mais il est vite retourné aux vestiaires après quelques mouvements d'échauffement.

Son équipe a ensuite annoncé qu'il ne participerait pas à la fin du match. «On n'en sait pas plus pour le moment, il faut attendre le résultat de l'IRM qui sera réalisée lundi», a indiqué son entraîneur Steve Kerr à l'issue de la rencontre. «Cela me désole vraiment pour lui, on est de retour à la case départ pour lui avec un nouveau contretemps, on espère tous que ce n'est rien de grave», a-t-il poursuivi. «Steph voulait jouer, mais nous avons décidé avec l'encadrement médical que c'était dans son intérêt et dans celui de l'équipe qu'il soit ménagé», a ajouté Kerr. Selon Draymond Green, Curry était même en larmes après sa blessure.

Le meilleur joueur de NBA faisait dimanche son retour après avoir manqué les deux derniers matches de son équipe en raison d'une blessure à une cheville survenue lors du premier match des play-offs. Curry, meilleur marqueur du Championnat 2015-16 avec 30,1 points par match, n'a inscrit que six points en 19 minutes de jeu. Malgré l'absence de son meneur de jeu, Golden State, qui a réalisé la meilleure saison régulière de l'histoire (73 v-9 d), a dominé Houston 121 à 94 et mène trois victoires à une face aux Rockets.