JO 2016: Parker, Riner, Karabatic, Dumerc? Le porte-drapeau sera désigné fin juillet

ELECTION Il le sera à l'issue d'une «démarche inédite et démocratique», explique le président du CNOSF...

N.C. avec AFP

— 

La délégation française au Jeux Olympiques de Londres en 2012.
La délégation française au Jeux Olympiques de Londres en 2012. — EZRA SHAW / POOL / AFP

Le porte-drapeau de la délégation française aux jeux Olympiques de Rio sera élu fin juillet par un quorum d'une cinquantaine de sportifs sélectionnés par leur fédération, a indiqué vendredi le président du Comité national olympique et sportif (CNOSF). «A l'heure où la candidature de Paris 2024 met les sportifs en première ligne, il nous a semblé normal de faire élire le porte-drapeau, représentant des athlètes, par les athlètes eux-mêmes», a déclaré Denis Masseglia.

>> A lire aussi: La flamme olympique a été allumée en Grèce, elle va filer vers le Brésil

En pratique, le CNOSF a demandé aux 27 fédérations représentées à Rio (toutes les fédérations olympiques d'été excepté le hockey-sur-gazon) de «désigner deux ambassadeurs, un garçon et une fille qualifiés ou qualifiables pour les Jeux», poursuit M. Masseglia. Ces noms seront présentés mercredi 27 avril à l'occasion de la célébration par le CNOSF du J-100 avant les Jeux, au Palais de Chaillot. Parmi eux, les fédérations intéressées pourront choisir un de leurs sportifs candidat à la fonction de porte-drapeau.

Après l'ultime comité de sélection qui se tiendra le 13 juillet et validera la liste définitive des partants pour le Brésil, l'ensemble des ambassadeurs, environ une cinquantaine, désignera par vote électronique secret un porte-drapeau parmi les candidats. «C'est une démarche inédite et démocratique», a poursuivi M. Masseglia, membre, en 2012, du comité de cinq personnes qui avait désigné l'escrimeuse Laura Flessel comme chef de file de la délégation française à Londres.

>> A lire aussi: Le porte-drapeau doit-il être issu du monde amateur ?

Parmi les noms fréquemment cités pour prétendre à porter le drapeau tricolore lors de la cérémonie d'ouverture, le 5 août à Rio, figurent le champion olympique de judo Teddy Riner, le basketteur des Spurs de San Antonio Tony Parker, le double champion olympique de VTT Julien Absalon, Nikola Karabatic et d'autres handballeurs deux fois titrés aux Jeux ou encore la capitaine de l'équipe de France de basket Céline Dumerc.