VIDEO. NBA: Parker éteint Curry, San Antonio fait tomber Golden State

BASKET Et si les Spurs avaient trouvé la parade face à Curry et sa bande ?..

N.C.

— 

Stephen Curry est passé à côté lors de la défaite de Golden State à San Antonio, le 19 mars 2016.
Stephen Curry est passé à côté lors de la défaite de Golden State à San Antonio, le 19 mars 2016. — Darren Abate/AP/SIPA

Le choc tant attendu a tourné à l'avantage de San Antonio. Les Spurs, toujours injouables chez eux, ont battu Golden State (87-79), samedi, et il y a peut-être un peu plus que la victoire a tiré de cette rencontre. Tony Parker et ses coéquipiers ont peut-être trouvé la solution pour mettre fin au règne de la franchise d'Oakland. Comment? En empêchant Curry d'emballer les matchs et d'empiler les paniers à trois points avec un marquage très serré du meneur adverse. En l'occurence TP. 

«On a cette fois essayé de ralentir le jeu et de contrôler le plus possible le ballon, a résumé le Français. Tout le monde cherche une solution face à eux, je ne dis pas qu'on a trouvé, mais en tous cas, cela s'est bien mieux passé que lors de notre dernière rencontre [défaite 120-90].» 

Golden State, l'équipe la plus prolifique de NBA, n'a ainsi pas marqué le moindre point lors des deux dernières minutes de la rencontre et Curry a été limité à 14 points au total avec une réussite famélique (4 sur 18 au tir et seulement 1 sur 12 à trois points). «On s'en remettra», a-t-il aussitôt réagi.

Les amoureux des stats l'auront aussi noté, avec cette défaite les Warriors n'ont pas su mettre fin à une humiliante série de défaites à San Antonio. Le champion NBA en titre ne s'est plus imposé dans la salle des Spurs depuis le 14 février 1997, soit 33 défaites de suite, ce qui n'est pas un bon présage si les deux équipes devaient se retrouver, comme beaucoup l'anticipent et l'espèrent, en finale de conférence en mai.