Equipe de France: Sextape, méformes, petits génies... Deschamps face au casse-tête de la liste

FOOTBALL Le sélectionneur des Bleus annonce sa dernière liste avant celle pour l'Euro, ce jeudi. «20 Minutes» fait le tri et les pronostics...

N.C.

— 

Didier Deschamps devrait passer quelques nuits blanches avant de finaliser sa liste des 23 pour l'Euro 2016.
Didier Deschamps devrait passer quelques nuits blanches avant de finaliser sa liste des 23 pour l'Euro 2016. — Michel Euler/AP/SIPA

Là, on y est. Jeudi, en début d’après-midi, Didier Deschamps dévoilera la liste des joueurs retenus pour les matchs amicaux face aux Pays-Bas (25 mars) et à la Russie (29 mars). La dernière avant celle des heureux élus pour l’Euro, qui tombera le 12 mai. Alors forcément, on a très hâte de découvrir les choix du sélectionneur.

D’ailleurs, on n’aimerait pas être à sa place. Enfin si. Enfin on sait pas trop. Parce qu’entre ceux qui ne sont pas en forme, ceux qui avaient dit que ça ne les intéressait plus mais qui ont peut-être changé d’avis, ceux qui ont des problèmes avec la justice, ceux qui sont bons mais qui ne sont pas trop vie de groupe et ceux qui flambent au bon moment mais qui paraissent un peu tendres, ça fait beaucoup de raisons de se triturer le cerveau. Et en même temps, il y a matière à construire une très très belle sélection pour faire vivre à la France un super été. Si l’on essaye de faire le tri parmi les joueurs concernés, voilà ce que ça donne.

On peut tranquillement miser notre PEL dessus

Lloris, Mandanda

Evra, Varane, Koscielny, Sagna

Pogba, Matuidi, Sissoko, L. Diarra

Griezmann, Martial, Giroud

>> Pour eux, aucun problème. Ils sont cadres des Bleus et/ou auteurs d’une grosse saison. Ce n’est pas tout à fait vrai pour Martial, Giroud et Sissoko, mais dans leur profil, Deschamps leur voue une confiance inébranlable.

Il y a quelques mois on les aurait mis sans hésiter avec leurs petits camarades ci-dessus mais c’est pas la grande forme

Cabaye, Schneiderlin, Valbuena, Sakho

>> Le cas Valbuena est à part, même si sa saison sportive est la moins aboutie depuis longtemps. Sakho serait titulaire indiscutable s’il arrêtait de ne jouer qu’un match sur deux depuis trois ans avec Liverpool, en grande partie à cause des blessures. Pareil pour Cabaye, s’il trouvait le juste équilibre entre bonne équipe et temps de jeu. Comme Schneiderlin, quoi. Tous ces joueurs gardent quand même une longueur d’avance sur la concurrence, mais…

Un petit effort et c’est dans la poche

Costil, Mangala, Digne, Jallet

>> Pas indispensable, mais dans le bon tempo. Digne et Jallet ont de bonnes têtes de doublures idéales sur les côtés, Mangala est solidement accroché à sa place sur le banc de touche et Costil est très heureux de son rôle de troisième gardien. Que demande le peuple ?

Bonne question…

Gignac, Trémoulinas, Lacazette, Debuchy

>> Alors eux, on ne sait pas trop quoi en penser. Il n’y a vraiment que Deschamps qui sait ce qu’il veut en faire. Gignac plante but sur but, mais ça reste le Mexique et si Benzema peut être là, il n’y a pas de place pour lui. Trémoulinas va et vient au gré des absences, Debuchy ne s’est pas du tout mis en valeur cette saison. Reste Lacazette, écarté depuis le début de saison. Il revient fort mais d’autres se sont montrés depuis.

S’il revient, ça va faire mal

Fékir

>> Tout dépendra de ses performances avec l’OL lorsqu’il sera de retour sur les terrains, en avril. Si son genou est assez solide pour mettre les défenseurs adverses par terre comme avant, DD ne devrait pas résister. Faudra juste trancher entre l’atout fraîcheur et le problème de manque de temps de jeu.

Ils font une bonne saison mais pour eux ce n’est pas le seul critère

Payet, Ben Arfa

>> Deschamps le répète assez pour qu’on l’ait bien imprimé. Un groupe, c’est aussi la vie en dehors du terrain. Et dans ce cadre-là, il n’est pas un grand fan des deux joueurs, même s’il s’en défend. C’est un poil mieux pour Ben Arfa, rappelé cette saison, que pour le Réunionnais qui flambe à West Ham sans que ça n’émeuve DD.

 

LE MEILLEUR DU CFC - Avec Didier Deschamps

Ils déboulent et certains devraient se méfier

Coman, Dembélé, N. Kanté, Areola, Kurzawa

>> Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont plein de vie… Leur présence à l’Euro serait aussi emballante qu’étonnante. Moins pour Coman et Kurzawa, certes, les deux joueurs ayant déjà été appelés. Mais Dembelé et Ngolo Kanté postulent clairement au trophée « Franck Ribéry 2006 ». Quant au jeune gardien prêté par le PSG, il fait une saison très solide à Villareal et représente clairement l'avenir des Bleus à ce poste. Alors pourquoi ne pas lui offrir l'expérience d'une grande compétition?

Pas de bol, y’a du monde

Gameiro, Umtiti, Perrin, Gonalons, Laporte, Mathieu

>> Ils pourraient prétendre à quelque chose, mais soit ils sont encore un peu jeunes (Umtiti, Laporte), soit barrés par des joueurs au vécu plus important avec ce groupe (les autres).

LOL

Ribéry, Nasri

>> Non rien, tout est dit. 

>> A lire aussi: Pourquoi on ne croit pas au retour de Franck Ribéry

Evidemment, il y sera, il faut juste y mettre les formes

Benzema

>> Le Graët le veut, Deschamps le veut. Ça tombe bien, maintenant que la justice a décidé de la levée du contrôle judiciaire du Madrilène, c’est à eux décider. Il va juste falloir faire accepter en douceur l’idée de son retour, notamment à une classe politique très portée sur la morale. Le président de la FFF et le sélectionneur ont l’air d’être assez forts à ce petit jeu.

Conclusion : Mine de rien, il y a 42 noms là-dedans. Soit environ 19 de trop. Courage, Didier, on est avec toi.