Sextape de Valbuena: Karim Benzema «n’est pas sélectionnable» en Bleu, rappelle Noël Le Graët

FOOTBALL Le président de la FFF défend Benzema mais rappelle que pour le moment il ne peut pas revenir en équipe de France...

N.C.

— 

Noël Le Graet, président de la Fédération française de football, soutient l'attaquant du Real Madrid.
Noël Le Graet, président de la Fédération française de football, soutient l'attaquant du Real Madrid. — SOLAL/SIPA

Benzema peut voir Valbuena, mais il n’est toujours pas sélectionnable en équipe de France. Interrogé par RTL, le président de la FFF Noël Le Graët a tenu à mettre les choses au point concernant l’attaquant des Bleus après la levée du contrôle judiciaire dont il a bénéficié.

« Il n’y a pas eu de changements donc il n’est pas aujourd’hui à disposition de Didier. J’aime beaucoup ce garçon, (…) mais c’est à la justice de trancher. Nous, on est à l’écoute des informations judiciaires, j’espère qu’elles iront dans un sens positif », dit Le Graët dans une interview qui sera diffusée mercredi. C’est à peu près ce qu’avait déclaré Didier Deschamps il y a quelques jours au CFC.

Toujours mis en examen dans l’affaire de la sextape, Karim Benzema n’est en effet pas sélectionnable en raison de l’appel du parquet sur la levée du contrôle judiciaire. Le Madrilène, de toute façon sûrement trop court pour les Pays-Bas le 25 mars en raison d'une blessure, a trouvé en Le Graët un bon avocat. « Il faut savoir pardonner. C’est un personnage qui était déjà, non pas décrié, mais pas forcément aimé avant cette affaire, estime le président de la 3F. J’ai la chance de le connaître depuis l’âge de 18 ans. C’est vraiment un garçon qui donne une image extérieure qui ne convient pas à la réalité. »