Bayern Munich: Ça y est, l'ex-président Uli Hoeness est sorti de prison

FOOTBALL L'ancien dirigeant du club bavarois avait été condamné pour fraude fiscale...

R.B. avec AFP

— 

Uli Hoeness en octobre 2015.
Uli Hoeness en octobre 2015. — CHRISTOF STACHE / AFP

L'ancien président du Bayern Munich Uli Hoeness, condamné pour fraude fiscale, est sorti de prison lundi grâce à une libération conditionnelle, a annoncé le ministère bavarois de la Justice à l'agence allemande DPA.

M. Hoeness, 64 ans, a purgé la moitié (21 mois) de la peine de trois ans et demi d'emprisonnement prononcée en mars 2014. Le ministère n'a donné aucun détail sur sa libération, qui était attendue, rappelle DPA.

Il bénéficiait depuis début 2015 d'un régime de semi-liberté, qui lui permettait de ne passer que ses nuits en prison, et s'occupait depuis des équipes de jeunes du Bayern.

Figure incontournable du football allemand en tant que joueur puis dirigeant de club, il avait été reconnu coupable d'avoir omis de déclarer au fisc allemand quelque 28,5 millions d'euros de revenus boursiers en Suisse, et incarcéré à la prison de Landsberg, en Bavière (sud).

Présent pour Bayern-Juventus

Son procès, très médiatisé, avait marqué la chute de ce dirigeant aux colères légendaires, qui a fait du Bayern Munich l'un des clubs les plus prestigieux en Europe, envié pour ses performances sportives, mais aussi pour sa gestion rigoureuse de ses finances.

La première sortie publique de M. Hoeness devrait se tenir le 13 mars à Mönchengladbach, lorsqu'il participera à une cérémonie en l'honneur de l'ancien entraîneur Jupp Heynckes, qui avait permis aux Bavarois de décrocher le triplé (Championnat, Coupe d'Allemagne et Ligue des champions) en 2013.

Trois jours plus tard, il assistera dans les tribunes du stade de Munich au 16e de finale retour de la Ligue des champions où ses poulains affronteront la Juventus (2-2 au match aller).