VIDEO. Coupe Davis: Yannick Noah prend (quand même) Gaël Monfils pour affronter le Canada

TENNIS Avec Tsonga, Gasquet, Simon et Roger-Vasselin...

R.B.

— 

Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Yannick Noah.
Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Yannick Noah. — J.E.E/SIPA

Finalement, il n'a pas sévi. Yannick Noah a quand même retenu Gaël Monfils, qui avait critiqué son choix de jouer en Guadeloupe, dans sa première liste depuis son retour comme capitaine de Coupe Davis. Pour affronter le Canada (4-6 mars), il a également sélectionné Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gilles Simon et Edouard Roger-Vasselin, qui sera remplaçant.

 

Après son élimination en quart de finale de l'Open d'Australie par Milos Raonic, Monfils avait remis en cause le choix de disputer la rencontre loin de la métropole. «80 % des joueurs ne voulaient pas aller jouer en Guadeloupe», avait glissé le Français. Yannick Noah avait ensuite émis la possibilité de ne pas le sélectionner pour sa première.  «A la base, j'attends des joueurs qu'ils soient prêts pour le stage et qu'on puisse travailler pendant une semaine à 100%. Et suivant la qualité des entraînements, de l'investissement dans l'équipe, je prends ma décision pour savoir qui va jouer», explique Noah.

«On cherche les petits problèmes, on s'engouffre là-dedans, ça prend des jours»

Un capitaine qui n'est oas ravi de passer son temps à évoquer les polémiques. «Quand je suis arrivé je savais qu'il y avait des énergies négatives autour de cette équipe, de ces joueurs. Le problème c'est que je n'ai fait que parler, je réponds à des questions négatives. On cherche les petits problèmes, on s'engouffre là-dedans, ça prend des jours. Je m'y attendais. Je suis prêt à aller à la Guadeloupe et jouer ce putain de match. Qu'on joue quoi ! On est joueurs de tennis».