NBA. Blake Griffin s'excuse pour avoir frappé un membre du staff (et s'être pété la main par la même occasion)

BASKET C'est vrai que c'était très malin...

A.M.

— 

Blake Griffin, des Los Angeles Clippers, en décembre 2015 à Brooklyn.
Blake Griffin, des Los Angeles Clippers, en décembre 2015 à Brooklyn. — Nathaniel S. Butler / NBAE / Getty Images / AFP

Il s’excuse, Blake Griffin. Et il avait plutôt intérêt à faire profil bas. La star des Clippers, absente la nuit dernière, s’est servie de son compte Twitter pour revenir sur l’affaire qui a agité les dernières heures de son équipe. Lors d’un déplacement, Griffin est accusé d’avoir frappé un membre du staff des Los Angeles Clippers. Et pas d’une pichenette derrière l’oreille : le joueur est absent entre deux et quatre semaines pour une fracture de la main.

 

Il a expliqué qu'« un problème entre amis a dégénéré et je regrette la façon dont je me suis comporté avec quelqu’un que j’apprécie », promet Griffin. « Je veux m’excuser auprès des Clippers, de mes coéquipiers et des fans pour avoir provoqué une distraction », lâche le joueur. Qui aurait pu réfléchir deux secondes avant de faire n’importe quoi.