Thierry Henry redonne le sourire aux Bleus

FOOTBALL Après la terne prestation des A', l'équipe de France A a battu son homologue slovaque grâce à l'attaquant barcelonais...

Gil Baudu (avec S.A.)

— 

Thierry Henry marque à la 38e minutes contre la Slovaquie, le 22 août 2007
Thierry Henry marque à la 38e minutes contre la Slovaquie, le 22 août 2007 — Reuters

Ce Slovaquie-France sentait l'arnaque. Ce fut un match estival de reprise: souvent ennuyeux, sans beaucoup de rythme, mais ponctué par un succès des Bleus. Les partenaires de Patrick Vieira s'en sont bien sortis. Solides, appliqués, mais guère brillants, les Tricolores n'ont dû leur salut qu'à un coup de patte de Thierry Henry (38e). Un but important pour le néo-Barcelonais, qui signe sa 40e réalisation en sélection nationale. Soit une de moins que Michel Platini, recordman du nombre de buts en Bleu.

Au rang des satisfactions, Nicolas Anelka, Très remuant, l'attaquant de Bolton a souvent créé des espaces par ses courses incessantes. Son nouveau rôle de remiseur et de passeur décisif lui va à merveille et sa complémentarité avec Henry laisse entrevoir de belles promesses. Autre satisfaction, la charnière Abidal/Mexès qui a été propre et sans fioriture.

Pour le reste de l'équipe, cette double confrontation face aux Slovaques n'aura guère été riche en enseignements. A seize jours d'un Italie-France décisif dans la course à l'Euro 2008, Domenech n'est pas plus avancé.


Résumé Slovaquie - France
envoyé par NeRoMe




...Revivez le match Slovaquie-France «en live-comme-à-la-maison»...

94e : Mission accomplie pour les Bleus, qui s'imposent par une petite marge.

Résultat intéressant avec le choc du 8 septembre, en Italie. Ce soir, la Squadra a perdu 3-1 face à la Hongrie.
De son côté, l'Allemagne l'a emporté sur la pelouse de l'Angleterre (1-2).

93e : Décidément très inspiré, Anelka adresse une merveille de passe à Nasri, qui croise trop sa frappe.

91e : Vraiment pas des poètes, ces Slovaques, qui agressent Benzema au niveau de la gorge. Holosko écope d'un carton jaune.

88e : Boumsong qui rentre à la place de Mexès. On aura tout vu !

83e : Henry est remplacé par Benzema. Makélélé devient le troisième capitaine tricolore de la soirée.

76e :
Deuxième but français ? Non. La tête de Mexès heurte la barre transversale.

75e :
Précieux dans la conservation du ballon, Nico Anelka. Il multiplie les accélérations et les gestes de classe.

73e : Nasri remplace Ribéry. Comme à l'OM.

71e :
Les joueurs de Domenech subissent en ce moment. Mais ils peuvent compter sur Toulalan - alias le M. Propre du milieu de terrain - pour se dégager sereinement.

Le deuxième but allemand à Wembley est superbe. La preuve en images :

63e : Première cape pour Bakary Sagna, qui remplace François Clerc. Ouf !

61e :
Florent «Maladroit» rate l'immanquable. Mais pas le gardien slovaque, sur lequel le milieu de Chelsea vient s'empaler...

59e :
Ca y est, les Français évoluent à onze !

57e :
Vieira sort et cède son brassard de capitaine à Henry. En attendant que Toulalan rentre, les Bleus jouent à dix.

52e :
Laudreau est mis à contribution sur des tentatives d'Hamsik et d'Holosko.

15160 pour une rencontre internationale... ça fleure bon le match champêtre !

Encore un but allemand en Angleterre. Pander décoche un boulet qui nettoie la toile d'araignée dans la lucarne de Robinson. 1-2 pour la Maanschaft.

46e : C'est reparti après la pause baby !

A Wembley, l'Allemagne a égalisé (1-1) grâce à Kuranyi, qui trompe Robinson, aux fraises.

C'est (enfin) la mi-temps. Les Français mènent grâce à un but de filou de «Titi». Franchement, c'est bien payé.


43e : Du coup, Anelka se bouge. Le joueur de Bolton dribble trois joueurs, mais frappe comme un pupille dans les bras de Senecky.

Il s'agit du 40e but en 93 sélections pour Henry, qui ne pointe qu'à une longueur du record de Michel Platini.

38e :
L'ex-Gunner se reprend. Henry frappe vite un coup franc dès 25 mètres. Le ballon enroulé rebondit et trompe Senecky. 1-0 pour les Bleus.

35e :
Mais on dirait que ça s'anime ! Lancé en profondeur par Vieira, Henry se présente seul face au portier slovaque. Le Français perd son duel.

32e : Les Slovaques viennent de se faire enfler d'un penalty. Sur un centre côté droit, Evra fait une main dans la surface. Non sifflée par M. Eogorov.

«Les Français se font endormir», dit Jean-Mimi. Et ce ne sont pas les seuls...

28e : Deuxième frappe de «Titi» en trois minutes. Cette fois, la tentative du Barcelonais termine dans les gants de Senecky.

25e :
Anelka commence à se mettre en évidence. Il donne à Henry qui tente sa «spéciale» (frapppe enroulée du pied droit). Largement à côté.

Comme on s'endort en Slovaquie, un petit tour rapide sur Angleterre-Allemagne. A Wembley, les hommes de Steve McLaren mènent 1-0 (but de Lampard à la 10e sur une puissante frappe dans les 16 mètres).

Bonne nouvelle, la lumière est entièrement revenue au stade Malatinskeho.

17e :
Occasion slovaque ! Sur un contre rapidement mené, Cech récupère la balle aux 20 mètres et frappe juste à côté des cages de Landreau.

Une info qui ne ravira pas les supporters lyonnais. Gaby Heinze a signé pour quatre ans au Real Madrid. Montant estimé du transfert : 12 millions d'euros.

13e : Les Bleus peinent vraiment à franchir le premier rideau slovaque

Les Bleus n'ont plus encaissé le moindre but depuis le 7 février et une défaite face à l'Argentine (0-1), au Stade de France.

6e : Décidément, que de péripéties en ce début de rencontre. Un pylone de projecteurs a rendu l'âme. Résultat, une pelouse nettement moins éclairée. Ca sent bon le match à l'ancienne...

4e : Landreau fait le ménage dans sa surface de réparation, envahie par des banderoles

2e : «Bonne entame de l'équipe de France». C'est Thierry Gillardi qui le dit...

1re : C'est parti !

Pendant que retentit «La Marseillaise» dans le stade (un peu champêtre) de Trnava, Jean-Alain Boumsong se marre sur le banc de touche. Après sa prestation de la veille avec les A', il n'y a pourtant pas de quoi...

Pour épauler «Titi» Henry en attaque, Raymond a choisi de titulariser Nicolas Anelka. Eric Abidal sera associé à Philippe Mexès en défense centrale, Patrice Evra occupant le poste de latéral gauche.

L'opposition:
Depuis la partition avec la République tchèque, le foot à la sauce bratislavienne n'est pas franchement flamboyant. Fini les Lubomir Moravcik, Vladimir Janocko et autres Petr Vencel, le seul Slovaque qu'on est susceptible de connaître est l'attaquant Filip Sebo. Actuellement aux Glasgow Rangers, il est sur le point de s'engager à Valenciennes... et ne sera pas sur le pré de Senec ce soir. A surveiller, le duo d'attaque Marek Mintal et Robert Vittek, habitués à l'offensive commune, puisqu'ils évoluent à Nuremberg, en championnat d'Allemagne.

Le contexte:
C'est un peu la spirloose pour les équipes de France. Après le couac des A' mardi (0-1), la défaite plus logique mais énérvante quand même des Espoirs contre l'Italie (1-2), ce sont les - de 17 ans qui y sont allés de leur contre-performance lors du mondial, en essuyant un nul contre Haïti (1-1). Aux grands de montrer la voie...

La stat qui fait mal:
L'adversaire slovaque n'est pas inconnu pour Raymond Domenech. Ce sont en effet eux qui lui ont infligé sa première défaite (en 18 matchs) comme sélectionneur des Bleus le 1er mars 2006 (2-1), en amical au Stade de France. Et Nemed avait alors marqué un but splendide...




Dans le reste du monde
La deuxième quinzaine du mois d'août nous offre chaque année une série de matchs exhibitions sans grande valeur. Deux rendez-vous toutefois: à 18h20, Algérie-Brésil, à Montpellier et Angleterre-Allemagne à 20h45. Si vous avez Direct 8 et que vous vous ennuyez sévère devant TF1, il y aura donc toujours possibilité de zapper.
En bonus, quelques résultats des matchs qui se jouaient ce soir.

Eliminatoires Euro 2008, groupe A :
Arménie-Portugal 1-1 ; Finlande-Kazakhstan 2-1 ; Belgique-Serbie 3-2.

Groupe D:
Saint-Marin-Chypre 0-1
Groupe E:
Estonie-Andorre 2-1
Groupe F:
Irlande du Nord-Liechtenstein 3-1

Rappelons qu'à La Mosson (Montpellier), le Brésil a battu l'Algérie (2-0), en amical. Avec à la clé un but de Ronaldinho.