Ligue 1: Pour Anthony Lopès, l'équipe de l'OL «a sali l'image du club»

FOOTBALL Après la troisième défaite de Lyon en trois matchs...

B.V. avec AFP
— 
Anthony Lopes lors de Bordeaux-Lyon, le 29 septembre 2015.
Anthony Lopes lors de Bordeaux-Lyon, le 29 septembre 2015. — NICOLAS TUCAT / AFP

Trois défaites en huit jours, neuf buts encaissés pour deux inscrits, une élimination des coupes d'Europe : Lyon a la tête à l'envers et doit retrouver ses esprits dès mardi à Nantes dans un déplacement qui s'annonce à hauts risques. Après la déroute contre Montpellier en Ligue 1 (4-2), vendredi à Gerland, les joueurs éprouvent « un sentiment de honte », selon le gardien Anthony Lopes, qui estime que l'équipe « a sali l'image du club ».

Forcément, l'entraîneur Hubert Fournier voit sa position fragilisée, même si Lopes, comme d'autres, rejette l'idée d'une fracture avec son discours.

Fournier est actuellement en manque de solutions en raison d'un effectif mal bâti - bien qu'onéreux, le recrutement n'est pas convaincant- et privé de plusieurs joueurs majeurs comme Samuel Umtiti, Christophe Jallet et surtout Nabil Fekir.

« Le plus mauvais match que j'ai eu à diriger de ma carrière »

« Si nous continuons comme ça, nous serons en crise alors que le club a tout mis en oeuvre pour que nous soyons compétitifs », prévient Lopes. Exempts de reproches contre Montpellier, lui et le milieu Jordan Ferri appellent à la « remobilisation » alors que Fournier avait déjà fustigé jeudi « l'absence d'unité dans l'équipe ».

Après la défaite, le coach a ajouté: « C'est le plus mauvais match que j'ai eu à diriger dans ma carrière. Nous avons été en dessous de tout. C'est un naufrage collectif. En dix minutes, nous avions concédé déjà beaucoup d'occasions et nous avons laissé beaucoup d'espaces à nos adversaires. » Tout est dit.