Sampras n'est pas mort, il gagne encore

S.A

— 

L'Américain Pete Sampras, retraité depuis 2002, va disputer en juillet le World Team Tennis Pro Tour, a annoncé mardi à New York cet organisme présidé par l'ancienne championne américaine Billie Jean King.
L'Américain Pete Sampras, retraité depuis 2002, va disputer en juillet le World Team Tennis Pro Tour, a annoncé mardi à New York cet organisme présidé par l'ancienne championne américaine Billie Jean King. — Frazer Harrison AFP/Getty/Archives

«Je me suis bien amusé. Le niveau reste compétitif et on réalise qu'on veut encore gagner». En quelques mots, on a retrouvé «Pistol Pete», sur le court de Boston. Pour son retour au tennis, la légende Sampras a montré que l'homme aux 14 Grands chelem n'en avait pas fini avec la pettie balle jaune.

Inscrit dans le circuit des anciennes gloires, Pete Sampras a profité de son jeune âge (35 ans) pour battre plusieurs costauds habitués à l'exercice des joutes de vétérans. John McEnroe, Jim Courier Tim Mayotte, Wayne Ferreira, Pat Cash, Petr Korda ont admiré le retour au jeu du grand frisé. Avant d'assister à une finale d'exception. Face à son compatriote Todd Martin, Sampras a livré un de ces matchs marathon qu'il afectionnait tant. 6-3, 5-7, 11-9, en sauvant au passage trois balles de match dans le troisième set, disputé sous la forme d'un jeu décisif de 10 points. Pete is back!