Ligue 1: Hatem Ben Arfa interdit de jouer jusqu'à la fin de saison, Nice au tribunal

FOOTBALL La Fifa et la LFP lui ont dit non pour de bon...

M.I.

— 

L'attaquant de l'OGC Nice Hatem Ben Arfa, le 5 janvier 2015, lors de sa présentation à la presse.
L'attaquant de l'OGC Nice Hatem Ben Arfa, le 5 janvier 2015, lors de sa présentation à la presse. — BEBERT BRUNO/SIPA

Coup dur pour le football. Hatem Ben Arfa ne pourra pas jouer avec Nice avant la fin de cette saison. La Fifa a confirmé ce vendredi qu'à ses yeux, l'international français avait déjà joué pour deux clubs cette saison (Newcastle et Hull City). La commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) aurait pu renverser cette décision, mais, réunie en urgence dans l'après-midi, elle a décidé d'aller dans le sens de la Fédération internationale.

«En application de cette décision, la Commission juridique de la LFP n'a pas d'autre choix que d'interdire à Hatem Ben Arfa de participer à des rencontres officielles avec l'OGC Nice jusqu'à la fin de cette saison», dit la LFP dans un communiqué.

Nice porte l'affaire devant le Tribunal administratif

Néanmoins, la Ligue a indiqué avoir homologué le contrat du joueur avec Nice. Ce dernier pourra donc «pourra ainsi s’entraîner avec l’OGC Nice dans des conditions juridiques sécurisées». Pas sûr que cela console HBA. Le communiqué de son président, Jean-Pierre Rivière, peut-être un peu plus.

Ce dernier a indiqué qu'il allait porter l'affaire devant le Tribunal administratif. «Une décision nous est enfin donnée après pratiquement un mois d'atermoiements, a expliqué le dirigeant. Elle ne nous surprend pas au vu de la façon dont les instances françaises ont mené ce dossier depuis le début, tant sur le fond que sur la forme. Nous allons à présent saisir le Tribunal administratif.»