Ullrich était bien client du docteur Fuentes

DOPAGE Des poches de sang trouvées chez le docteur espagnol provenaient du coureur allemand…

— 

Des poches de sang retrouvées au cabinet du médecin espagnol Eufemiano Fuentes, au centre d'un réseau de dopage sanguin, provenaient bien de l'ex-coureur cycliste allemand Jan Ullrich, a annoncé mardi le parquet de Bonn (ouest).
Des poches de sang retrouvées au cabinet du médecin espagnol Eufemiano Fuentes, au centre d'un réseau de dopage sanguin, provenaient bien de l'ex-coureur cycliste allemand Jan Ullrich, a annoncé mardi le parquet de Bonn (ouest). — David Hecker AFP/DDP/Archives

Jan Ullrich a peut-être raccroché son vélo au bon moment. Retraité depuis février dernier, l’ancien champion allemand doit maintenant affronter une tempête judiciaire. Selon le parquet de Bonn, des poches de sang retrouvées au cabinet du médecin espagnol Eufemiano Fuentes, au centre d'un réseau de dopage sanguin, proviendraient de Jan Ullrich.

«Il n'y a aucun doute»

«Il n'y a aucun doute» que le sang retrouvé en Espagne dans le cabinet du Dr Fuentes appartient à Ullrich, a indiqué Friedrich Apostel, du parquet de Bonn qui instruit une plainte pour escroquerie contre le cycliste allemand.

Le parquet de Bonn avait obtenu d'Ullrich, licencié en juillet par T-Mobile après sa mise en cause dans l'affaire Fuentes, un prélèvement de salive pour pouvoir faire une comparaison ADN et identifier les poches de sang qui apparaissaient sous des noms de code comme «Jan» ou «N.1».

«Une manipulation»

L’avocat de Jan Ullrich, Johann Schwenn s’est montré très dubitatif: «Nous attendons les documents de la police criminelle, mais il est fort possible que ce soit de nouveau une manipulation comme on en a vu dans l'enquête de la justice espagnole et dans les documents recueillis par l'Union cycliste internationale».